Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

McDonald’s tente les frites de patates douces

La célèbre chaîne de fast-food a mis des "sweet fries" à la carte de son restaurant de Chicago. Une nouveauté qui pourrait bien se répandre partout dans le monde.
McDonald’s tente les frites de patates douces

Les frites sont habituellement faites avec des pommes de terre, mais il existe une variante à base de patate douce. Cette plante est cultivée de manière tout à fait marginale dans nos contrées car elle n’aime pas les températures inférieures à 20°C. Et son prix est également sensiblement supérieur (environ trois fois plus) car c’est un produit importé. Mais c’est bien dommage, car les deux tubercules ont des qualités nutritionnelles quasiment identiques et il n’y a donc aucun scrupule à avoir de ce côté-là.

La chaîne McDonald’s a donc franchi le pas de la frite à la patate douce. Comme à son accoutumée, l’enseigne de San Bernardino teste ses innovations à petite échelle. C’est tout d’abord en 2014, en Australie, que McDo a tenté son tout premier plat à base de patate douce, les wedges (connus en France sous le nom de potato). Puis, en 2015, à Amarillo, au Texas, ce sont les frites à la patate douce qui sont testées un temps, avant d’être étendues à d’autres pays, comme les Pays-Bas et la Suède en 2018. C’est ensuite le tour de la Norvège. Il semble que cette variante orange des frites rencontre son public.

La patate douce est un mets relativement répandu aux États-Unis mais, étrangement, la chaîne ne propose ces frites que dans un seul restaurant : celui de son siège social à Chicago. Et encore, cet établissement propose à ses clients des produits qui ne sont vendus que dans certains pays. En l’occurrence, les frites de patate douce représentent la branche batave de McDo !

Il est tentant de voir dans cette introduction une prémisse à la généralisation de la distribution de ce produit aux USA. Ce pays représente à l’heure actuelle environ un tiers des ventes de McDonald’s dans le monde, et on n’imagine pas la chaîne se passer longtemps de ce marché potentiel pour un produit si populaire.

Publié le 17/09/2019
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un avis !