Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Burger King confirme le rachat de Quick

Publié le 30/12/2015

La rumeur angoisse depuis un moment les fans du Quick N'Toast : Burger King pourrait-il vraiment racheter les restaurants Quick ?

Et bien, c'est officiel, Burger King France a confirmé le rachat de Quick le 17 décembre dernier. En France, la plupart des restaurants Quick passera sous la marque Burger King d’ici 2020. Les premières conversions devraient avoir lieu dès la fin du premier semestre 2016.

Selon Olivier Bertrand, PDG du groupe Bertrand et actionnaire majoritaire de Burger King, "ce rapprochement est une manière d'améliorer le développement, de réunir nos forces, d'éviter de faire une concurrence et aussi de nous redonner une puissance de feu".

Sur les 401 restaurants Quick, seule une soixantaine sera exlue dans cette conversion, a annoncé, sur Europe 1, Cédric Dugardin, ex-président de Quick et président de la nouvelle entité. "Cela concerne la vingtaine de restaurants Halal, les 21 établissements Quick qui se trouveraient à proximité immédiate des Burger King et, enfin, environ 20 restaurants qui présentent des problèmes techniques". Le cas de ces restaurants devrait être étudié à la fin du plan de conversion, c’est-à-dire après 2020. En attendant, ils garderont l’enseigne Quick.

Crée en 1954, Burger King possède aujourd’hui 42 restaurants en France. L’enseigne passera donc à 443 établissements. Le groupe Bertrand souhaite, néanmoins, continuer à développer Burger King et poursuivre l’ouverture de nouveaux restaurants pour atteindre 20 % de part du marché du hamburger d’ici 10 ans.

Grâce à cette opération, Burger King devient le numéro 2 de la restauration rapide en France. Mais la chaîne McDonald's, avec ses 1340 restaurants, devrait garder sa place de leader sur le marché du fast-food.

Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !