Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

L'ail n'est pas qu'un détail

L’ail est un condiment souvent utilisé pour rehausser la saveur des plats, mais saviez-vous qu’il est aussi réputé pour ses vertus pour la santé ? Découvrez les qualités de cet ingrédient qui gagnerait à être mieux connu.
L

L'ail, un ami méconnu

L’ail est avant tout reconnu pour ses qualités anti-microbiennes, efficaces pour traiter les infections broncho-pulmonaires dès la manifestation des premiers symptômes. L’ail est aussi conseillé pour lutter contre l’hypertension et le cholestérol grâce à sa forte teneur en composants soufrés. Dans ce cadre, une consommation journalière de 3 g de gousse d’ail crue diminuera de 20% environ votre taux de cholestérol. Il garde le sang fluide et évite l’apparition de caillots.

Les études menées sur l’ail en parlent même comme d’un d’aliment à privilégier dans la prévention du cancer. En effet, la consommation de deux gousses d’ail (équivalent à 6 g) par jour retarderait la croissance de certains cancers (cancer de l’estomac, du côlon, de la prostate...).
L’ail prend également part au renforcement des défenses de l’organisme grâce à son assortiment d’oligo-éléments, notamment du zinc, du fer, de la manganèse et du magnésium.
Côté énergétique, 100 g d’ail équivalent à 149 calories, offrent 6,36 g de protéines, 33 g de glucides et 0,50 g de lipides.

Des spécialités culinaires à base d’ail

Beaucoup de plats ne peuvent pas se passer d’ail et il excelle à relever leurs goûts, qu’ils soient à base de viande, de volaille ou de légumes. On le retrouve très souvent dans la cuisine créole : l’ail y est pilé, prêtant son goût fort aux rougails ou aux caris de poisson et de volaille.

Du côté de la Provence, l’ail est un ingrédient dominant dans nombre de recettes. On déguste ainsi salades et pâtes avec le pistou, une sauce à base de basilic, d’huile d’olive et d’ail. Le pistou se savoure même en soupe, la fameuse soupe au pistou. Mais la recette phare du sud de la France, c'est l’aïoli, une sorte de mayonnaise montée avec de l’ail pilé, idéale pour accompagner les viandes froides, les crustacés ou les petits légumes cuits à la vapeur.

Et connaissez-vous cette spécialité à base d’ail qu’est l'aïgo-bouïdo, une soupe à l’ail ? Pour la préparer, mettez d’abord à cuire 6 gousses d’ail pilées dans un litre d’eau bouillante pendant 10 minutes. Ôtez la marmite du feu puis faites-y infuser de la sauge, du thym et du laurier pendant environ 5 minutes avant de les retirer. Arrosez la préparation d’huile d’olive avant d’y rajouter un œuf battu en omelette pour le liant. Une soupe encore meilleure savourée avec du pain grillé !

Quelques astuces sur l’ail

S’il est frais, vous ne pourrez pas garder votre ail trop longtemps. Consommez-le dans la semaine qui suit si vous voulez profiter pleinement de son arôme. Sinon, émincez-le et recouvrez-le d’huile avant de le mettre au réfrigérateur, il se conservera sans souci.

Quand il est sec, l’ail peut se conserver de 6 mois (ail blanc) à 1 an (ail rose). Cependant, veillez à les conserver à température ambiante et loin de toute humidité, idéalement dans des sachets en plastique. Vous pouvez aussi les réduire en poudre pour mieux les conserver : pour cela faites sécher les gousses d’ail au four puis réduisez-les en poudre avec un mortier, un moulin à café ou un mixer.

L'ail est souvent décrié à cause de la forte haleine qu’il donne après le repas, mais ce serait vraiment dommage de passer à côté de ce condiment plein de surprises. Pour limiter les problèmes d'odeur et de digestion, pensez à retirer le germe de l’ail lorsque vous fendez la gousse. Sinon, utilisez de l’ail nouveau qui, lui, n’a pas de germe.

Mis à jour le 29/01/2019
Recevoir la newsletter

Nos recettes de sandwich avec de l'ail

Ça peut aussi vous intéresser...

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un avis !