Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Le raisin, toute une grappe de bienfaits

Le raisin, désaltérant et synonyme de l'automne, est un fruit que l'on croit connaître. En réalité, il réserve encore bien des surprises, des bienfaits insoupçonnés qui pourraient en faire votre nouvel allié santé.
Le raisin, toute une grappe de bienfaits

Le raisin, fruit de la vigne, nous vient d'Asie Mineure. A l'origine, les vignes sauvages ne donnait que de petits grains. Celles donnant de gros grains regroupés en grappes généreuses tels qu'on les connaît aujourd'hui ne sont apparus qu'au terme d'une domestication qui aurait commencé 4.000 ans avant J-C. A peine 1.000 ans plus tard, l'Homme en maîtrisait non seulement la culture, mais aussi la fermentation de son fruit pour en faire du vin. Déjà, plusieurs variétés de raisins nées de croisements sélectifs avaient alors vu le jour.

Les principales variétés de raisin

En comptant les sous-espèces et les hybrides, il existe plusieurs centaines d'espèces de vignes et donc de raisins. L'espèce la plus cultivée est la Vitis vinifera dont les fruits sont autant consommés tels quels, que transformés en vin. C'est de cette espèce que découle bon nombre de cépages reconnus comme le pinot ou le cabernet.

Parmi les raisins de table les plus appréciés, citons l'italia blanc, le muscat (d'Alexandrie et d'Hambourg), et le chasselas. Ce sont des variétés sucrées à la chair ferme et juteuse. L'alphonse-lavallée, gros raisin noir, a également la préférence des amateurs pour sa chair charnue, de même que le lival noir ainsi que le rouge et croquant cardinal. Ces deux derniers sont par ailleurs issus de croisements du premier.

Pour la petite histoire, le raisin le plus cher du monde est une variété japonaise baptisée "ruby roman". Un grain de ruby roman est aussi gros qu'une prune et pèse 20 grammes au minimum. En juillet 2021, une grappe de ce raisin s'est vendu 1,4 million de yens, soit approximativement 10.780 euros.

Les bienfaits du raisin sur la santé

Un grain de raisin est composé à 79 % d'eau environ et contient 17 % de glucides (du fructose et du glucose en parties presque égales). Cela en fait un fruit assez calorique, surtout s'il est consommé séché. Ce fruit est aussi un petit concentré de vitamines B, contenant ainsi de la vitamine B1, B2, B3 et B5. Il renferme également un peu de vitamine C, quelques fibres alimentaires et des oligo-éléments comme du calcium, du phosphore, du manganèse et surtout du potassium.

raisin blanc

Mais ce qui fait surtout la particularité du raisin, c'est sa concentration en flavonoïdes, des antioxydants qu'il apporte en une grande variété (catéchines, quercétine, anthocyanines, etc.). Cela lui confère des propriétés cardioprotectrices, protégeant du cholestérol et améliorant l'élasticité de la paroi des vaisseaux sanguins. Une consommation régulière de raisin ou de jus de raisin diminuerait aussi le risque de formation de caillots dans le sang. Enfin, ces flavonoïdes ont également un effet positif sur la mémoire ainsi que sur les fonctions cognitives en général. Un vrai aliment anti-âge qui a d'ailleurs toute sa place dans un régime méditerranéen.

Des mariages de goût étonnants

Au-delà du simple fruit, le raisin est un condiment qui se prête très bien au jeu du sucré comme du salé. Le raisin sec fait ainsi le bonheur des amateurs de rôti en accompagnant délicieusement lapin, porc, veau, poulet ou dinde. On peut également le poêler au beurre avec de l'ail et des épinards avant de rajouter de la pistache moulue sur la fin. Une version modifiée des épinards à la catalane parfaite pour accompagner délicieusement du poisson comme de la volaille.

Le raisin frais, lui, n'a pas de préférence particulière et se marie tant avec des noix et de la cébette dans une salade de poulet, que des lardons et des cailles rissolées et flambées au cognac. Il s'accommode également très bien avec du poivron, des champignons et du chou sautés à l'ail, accompagnés d'oignons et relevés au gingembre et au curry.

Côté sucré enfin, entre confiture, tarte, clafoutis et glace, seule l'imagination sera la limite des gourmands !

Publié le 12/10/2021
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...

A lire ailleurs