Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Sandwich SNCF : la nouvelle offre

Sandwich SNCF : la nouvelle offre

Terminé, le mince triangle de pain de mie aux rillettes. La SNCF vient de dévoiler sa nouvelle carte, qui devrait débarquer prochainement dans ses wagons-bars.

La SNCF avait annoncé une nouvelle offre de restauration pour l'automne, elle vient de confirmer le lancement de toute une gamme de produits pour les usagers affamés. La grande nouveauté, c'est de faire monter à bord de solides marques comme Monop'daily, Paul ou encore Boco.

La directrice générale de SNCF Voyages affirme que "la restauration à bord doit faire partie intégrante de l’expérience du voyage". Pour ce faire, la nouvelle offre mise sur une carte renouvelée 4 fois par an, des produits frais aux qualités gustatives préservées, mais aussi des recettes bio et végétariennes.

Outre de véritables petits plats concoctés par de grands chefs (Taboulé rose à l'hibiscus, Épaule d'agneau au colombo d'aubergines, Suprême de poulet au pistou...), le bar proposera un Club poulet César, un Wrap bacon-laitue-tomate, une Navette jambon-beurre ou encore un Croque-monsieur.

La boulangerie Paul sera en charge du petit-déjeuner, avec des formules complètes offrant pain au chocolat ou escargot aux raisins, accompagnés d'une boisson chaude et d'un jus d'orange fraîchement pressé.

Côté tarif, de nombreux produits ont été revus à la baisse, notamment les plats chauds. Si les sandwiches tournent autour des 6 €, les navettes sont vendues 3,50 €. Plusieurs formules permettent de s'offrir un repas complet, allant de 8,30 € (sandwich, yaourt et boisson) à 17 € (menu bio à l'ardoise).

A noter également que les voitures-bars seront également relookées, avec une nouvelle ambiance lumineuse et des matières brutes comme l'ardoise ou le bois. Même les commerciaux auront droit à une nouvelle tenue qui reprendra les codes de la brasserie traditionnelle.

Publié le 13/11/2013
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un avis !