Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Burger King vous met au défi de déceler son faux steak

En Suède, Burker King joue avec ses clients et propose de leur servir soit un burger normal soit un sandwich avec un steak végétal. Charge à eux alors de deviner ce qu'ils ont dans l'assiette.
Burger King vous met au défi de déceler son faux steakPhoto: Dennis Sylvester Hurd

La fausse viande a le vent en poupe et chaque enseigne y va de sa propre sauce pour attirer le chaland écoresponsable soucieux de ce qu'il a dans l'assiette. Outre-Atlantique, Burger King a déjà lancé l'Impossible Whopper, une version végétarienne de son burger fétiche avec un steak à base de plante en lieu et place du steak haché. Mais c'est en Suède, où environ 10% de la population est végétarienne, qu’il a sorti l'artillerie lourde : le Rebel Chicken King et le Rebel Whopper, tous deux disponibles depuis juillet 2019.

Derrière ces noms fort intrigants se cachent deux burgers à la viande végétale dont l'enseigne est particulièrement fière. Elle est même si confiante en ces produits qu'elle a lancé un challenge à ses consommateurs : deviner si ce qu'il y a entre leurs buns est de la vraie ou de la fausse viande. Pour ce faire, la franchise sert au hasard aux clients soit un burger végétal, soit un burger normal, charge à eux de faire la différence.

Hors de question évidemment de faire cela à l'insu du client, aussi, Burger King Suède a dégainé pour l'occasion un menu spécial baptisé le 50/50. Composé d'une boisson, de frites et d'un hamburger, il est disponible pour ceux qui veulent un Crispy Chicken Sandwich ou un Whopper. Sauf qu’il y a une chance que ce soit finalement un Rebel qui leur soit servi !

Il faut l’avouer, visuellement, il n'y a absolument aucune façon de différencier la viande synthétique du vrai steak. Pas d'autre choix alors que de mordre à pleines dents dedans et même là, Burger King assure que faire la distinction n'est pas si évident.

Beau joueur, l'enseigne offre tout de même un moyen de savoir ce qu'on a dans l'assiette. Pour cela, il faut scanner la boîte du burger avec l'application Burger King. Avant de lâcher le morceau par contre, l'application va nous titiller un peu en nous demandant de deviner en premier.

Uniquement disponibles en Suède pour l'instant, le Rebel Chicken King et le Rebel Whopper devraient incessamment arriver dans d'autres pays européens, même si aucune date précise n’a été révélée pour le moment.

Publié le 20/09/2019
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un avis !