Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Poissons et conserves

Poissons et conservesPhoto : Oskari Kettunen

L'inventeur des sardines en boîte était nantais et se nommait... Joseph Colin !
En 1820, il eut l'idée de stériliser ce petit poisson dans des boîtes en fer-blanc. Cette invention allait non seulement bouleverser les pêcheries et conserveries, mais aussi faire connaître la sardine en boîte au monde entier.

Des bienfaits en conserve

La sardine, le thon et le maquereau sont les poissons que l'on trouve le plus couramment en conserve. En effet, ce sont des poissons à chair grasse, qui conviennent particulièrement à leur mise en boîte. L'une de leurs caractéristiques est de renfermer des acides gras Oméga 3, qui jouent un rôle fondamental dans le fonctionnement de notre système nerveux. Ils interviennent également dans la prévention des maladies cardio-vasculaires. Notre alimentation ne nous apporte souvent que 200 mg d'Oméga 3, alors qu'il nous en faudrait 650 mg !
Les poissons en conserve sont donc un moyen facile et savoureux de pallier cette carence, mais ils nous apportent aussi un grand nombre de protéines.

Ce que l'on trouve dans les boîtes

La sardine à l'huile est souvent consommée telle quelle, parfois arrosée d'un jus de citron et accompagnée de pain beurré. Plusieurs de nos recettes de sandwiches et de tartines utilisent ce trésor de saveurs : le sandwich au beurre de sardine, le grillé catalan, la tartine méditerranée...

Le thon a été cuit au court-bouillon ou à l'étuvée, débarrassé de sa peau et de ses arêtes, coupé en morceaux et souvent recouvert d'huile. Il est parfait dans un club-sandwich, un tuna bagel ou sur la tartine du grand large...

Quant au maquereau, s'il se déguste souvent en entrée, mariné dans du vin blanc, une sauce moutarde ou à l'escabèche, il est l'ingrédient idéal pour une pita Adriatique.

Mis à jour le 02/06/2016
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !