Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Bien aménager son food truck

Le phénomène du food truck importé des États-Unis a connu un succès incontestable en France ces dernières années. Le mariage du repas rapide et des recettes gastronomiques a séduit les consommateurs. Du coup, de plus en plus d’entrepreneurs se lancent dans le street-food en aménageant eux-mêmes leur food truck.
Bien aménager son food truckPhoto : Wally Gobetz

Quand on veut lancer son business de restaurant nomade, ouvrir son food truck en l'aménageant soi-même est une façon efficace de faire des économies, avec comme autre avantage d’avoir au final un camion qui correspond pile-poil à ses besoins. Mais encore faut-il savoir s’y prendre.

Pourquoi réfléchir au bon aménagement ?

Le but de l’aménagement intérieur d’un food truck est d’avoir un espace pratique et optimisé pour travailler en toute sécurité sans tout bousculer autour de vous. Pour une bonne gestion de l’espace, chaque centimètre carré devra être utilisé à bon escient, vu qu’un camion est largement moins spacieux qu’une vraie cuisine.

La première chose à considérer pour bien aménager est... votre menu ! Il va vous donner la variété et la quantité des produits que vous devrez cuisiner et stocker. Vous comptez vendre des frites ? Vous aurez besoin d’une friteuse pro. Mais où la poser ? Vous allez proposer des salades, des pâtes mélangées ou des fruits en verrines ? Vous aurez besoin d’un grand espace pour réfrigérer vos matières premières. Où entreposer tout ça ? Il faut également penser à bien jauger les dimensions de vos plans de travail pour permettre le travail d’une ou plusieurs personnes en même temps si nécessaire.

Quelques équipements essentiels

Côté équipement, il vous faudra déjà prévoir au minimum le matériel nécessaire pour cuisiner, conserver et servir vos clients. Pour la conservation de vos produits, les réfrigérateurs et les congélateurs sont incontournables, tout dépend de la quantité et de la nature des aliments à stocker. Le stockage de vos produits secs et non périssables peut se faire astucieusement dans des placards fermés et placés en hauteur ou sous les plans de travail (attention, pas sous l’évier qui pourrait devenir trop humide).

Ensuite, équipez-vous d’appareils de cuisson selon vos besoins : un four (à encastrer si possible), un grill, une friteuse, un appareil à croque-monsieur, etc. Un micro-onde sera à prévoir pour réchauffer rapidement les plats (même si certains puristes les évitent). N’oubliez pas non plus de prévoir des prises électriques aux endroits stratégiques pour alimenter vos appareils : au niveau des plinthes, ou sur le côté des plans de travail.

Enfin, sachez qu’un food truck qui sent trop le graillon n'attire pas forcément le chaland. Il vous faudra opter pour un bon système de ventilation, même si vous travaillez dans un assez grand volume ouvert sur l'extérieur.

Conformez-vous aux réglementations

Faire tourner un food truck équivaut à exercer un métier de la restauration, vous devez donc respecter les normes de sécurité et d’hygiène de ce secteur. Extincteurs, alarmes incendie, lavabo, évier, tout à l’égout, eau courante, poubelles fermées, etc. Il est indispensable de s'équiper en conséquence.

Quant à l'aménagement extérieur, faites preuve d'imagination et de créativité : il va devenir particulièrement nécessaire de se démarquer de la concurrence tout en attirant les clients. Optez pour un design original, frais, sympa, et surtout, à votre image.

Mis à jour le 17/09/2018
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...

A lire ailleurs

7 commentaires

  • Information (par Yvie, le 30/07/2020)

    Bonjour, j'envisage de faire un car ambulant pour vendre des sandwichs, est ce que c'est nécessaire de mettre l'inox partout. Merci Réponse de la rédaction : non, il vous faut des matériaux faciles à entretenir, comme le marbre par exemple, mais il est plus cher et plus lourd, c'est pourquoi l'inox est très courant. Profitez de votre formation hygiène obligatoire pour en savoir davantage.

  • Renseignements normes (par Michael, le 11/06/2020)

    Bonjour, je suis sur le projet de préparer une remorque pour faire des burgers, je voudrais savoir pour le gaz, si je doit obligatoirement faire vérifier l'installation ? Et je me demande aussi quelle est la règle quand les frigos sont coupés le temps du trajet, environ 20 minutes, merci. Réponse de la rédaction : Pour le gaz, en théorie un restaurant est soumis à un contrôle annuel, mais cela concerne les "grandes cuisines", je ne suis pas certain qu'une remorque fasse l'objet d'une vérification. Pour les frigos, les denrées froides doivent être conservées à 4°C maximum, à voir donc si une coupure de 20 min influe ou non sur cette température (mais cela semble évident s'il fait très chaud dehors).

  • Revêtements alu, partout obligatoire ? (par Cyrille, le 11/05/2020)

    Bonjour, les plans de travail doivent-ils tous être recouverts d'alu, ou un plan de travail de cuisine mélaminé peut-il convenir ? J'envisage un mélaminé au niveau de mon évier et de ma zone de vente, et de l'aluminium sous ma plancha et friteuse. Est-ce acceptable ? Réponse de la rédaction : en réalité, il n'y a pas vraiment d'obligation concernant les matériaux utilisés, mais il s'agit d'une obligation de résultat concernant la sécurité alimentaire. Autrement dit, vous devez utiliser un matériau qui facilite la sécurité sanitaire. C'est pourquoi l'inox est souvent utilisé, tout comme le marbre. Mais vous pouvez tenter un plan de travail en mélaminé, si toutes les obligations en matière d'hygiène sont respectées. Posez aussi éventuellement la question à votre vendeur d'équipement.

  • Remorque snack (par Tony, le 24/05/2018)

    Bonjour, je suis en train de préparer pour démarrer mon projet remorque snack. J'ai trouvé beaucoup des remorques qui sont en service mais la carte grise est marquée caravane pas remorque. Est-ce que c'est un problème ? Réponse de la rédaction : je ne pense que pas que ça ait une influence sur le projet, c'est juste une indication de poids. La carte grise est obligatoire pour toutes caravanes ou remorques dont le PTAC est égal ou supérieur à 500 kg.

  • Merci ! (par Lisbeth, le 21/11/2015)

    Merci pour ces conseils : projet d'un foodtruck pour partager les saveurs reunionnaises, je recherche toutes les informations pour éviter un maximum les embûches liées à a la création.

  • @Roxanne A propos de l'hygiène (par Alain, le 25/05/2015)

    Roxane, c'est l'hygiène de la mairie où tu es implanté qu'il faut voir. Je suppose qu'il délivre un certificat pour qu'on ait pas à chaque fois qu'on se déplace dans une autre ville, de voir l'hygiène à chaque fois.

  • Norme d'hygiène (par Roxane, le 05/03/2015)

    Bonjour petite question , par qui passer pour avoir comme un certificat de conformité des installations ds le food truck ? Je vais en acquérir un mais je passe par une comission le demandant ce document car je passe par un particulier . Il l'avais mis en norme mais n'a aucun certificat . Merci


Vous aussi, donnez votre avis !