Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

3 grandes tendances pour le fast-food de demain

La société évolue, la restauration aussi. Les nouveaux fast-foods ne misent pas seulement sur la rapidité du service. Les produits gagnent en qualité, le nomadisme est mis en avant et la tendance végétarienne conforte sa position.
3 grandes tendances pour le fast-food de demain

La restauration rapide connaît des bouleversements ces dernières années, non seulement avec la multiplication des enseignes, mais aussi avec l’arrivée de nouvelles exigences de la part des consommateurs. A la place du resto fonctionnel qui sert des burgers de façon industrielle ou du comptoir de boulangerie qui distribue des jambon-beurre à la pelle, le fast-food se réinvente pour mieux coller à son époque.

1. Place au fast-good

La rapidité du service, c’est bien ; la qualité des produits en plus, c’est mieux ! Même les grandes chaînes l’ont bien compris, avec la sortie régulière de nouvelles recettes, offrant des produits plus frais et mieux sélectionnés. Le fast-food ne doit plus être synonyme de malbouffe et dans son sac à emporter ou sur son plateau-repas, le client attend des produits qui ont du goût ! Il réclame des efforts non seulement sur les ingrédients mais aussi sur la cuisson ou la préparation des sauces.

Le top, c’est la recette artisanale. Un pain de boulanger, des légumes du maraîcher, de la viande d’un éleveur local, le tout assemblé à la main par un (vrai) cuisinier. "Vite fait, bien fait", dit l’expression. Un adage qui représente bien le fast-food de demain.

2. La street-food à l’honneur

Manger sur le pouce, voilà une autre expression qui caractérise bien la restauration rapide. Plus que jamais, la "finger food" (qu’on consomme donc avec les doigts) séduit les consommateurs de plus en plus pressés. Nomade, elle s’emporte dans un sac et se déguste dans la rue.

hot-dog

La cible est souvent jeune (étudiants ou jeunes actifs), il faut donc attirer ces clients avec des prix accessibles, une terrasse conviviale mais aussi des recettes colorées qui donnent envie de les partager, en photo, sur les réseaux sociaux : publicité garantie ! Le client (qui se rêve influenceur) se transforme ainsi en ambassadeur de l’enseigne, à travers ses publications gourmandes.

3. Une offre végan incontournable

Même si les végétariens ne dépassent pas les 5 % de la population française (en réalité, ils seraient 1,4 % dont 0,5 % de végans,  selon une étude du Crédoc), les flexitariens, eux, ne cessent d’augmenter. Ces clients qui limitent la consommation de viande seraient 34 % en France (étude Kantar Worldpanel 2017). Ils sont donc régulièrement attirés par des produits végans qui font la part belle aux légumes, aux fruits et aux céréales. Pour certains d’entre eux, il est même possible de prévoir des œufs ou du fromage dans les recettes.

Dans tous les cas, les ingrédients doivent être frais, locaux et si possible bio. Et pour ne pas froisser cette population sensible à l’écologie et au bien-être, on proposera des produits qui respectent non seulement l’environnement mais aussi la santé. Les recettes healthy sont ainsi au cœur des nouveaux fast-foods. Et si en plus, l’offre s’avère originale, avec des ingrédients singuliers ou des associations atypiques, c’est le combo gagnant !

Publié le 02/08/2021
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...

A lire ailleurs