Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Comment faire pour choisir le meilleur café ?

Vous vous définissez peut-être comme un amateur de café, qui savoure chaque tasse avec un plaisir non dissimulé. Mais il y a certainement, au sein de la vaste palette d'arômes qu'offrent les différents cafés, un type de café qui vous plaît plus qu'un autre. Il est donc important de bien savoir le choisir et les recommandations suivantes devraient vous y aider.
Comment faire pour choisir le meilleur café ?

La définition du meilleur café varie selon les goûts de chacun. En fonction de son pays de production, de la variété de café, de la mouture ou encore de sa méthode de torréfaction, le café qui remplira votre tasse pourra avoir des arômes plus ou moins marqués. Pour choisir celui qui correspond à vos goûts et qui enchantera vos papilles à chaque gorgée, il est important de se poser les bonnes questions. On les recense ici, pour faciliter votre choix !

Quelles sont les variétés de café existantes ?

Pour débuter votre quête du meilleur café, il faut connaître les variétés existantes, qu'on peut classer en deux catégories : L'Arabica et le Robusta.

L'Arabica est considéré comme un café haut de gamme pour la richesse de saveurs qu'il confère à une préparation. Il est léger en bouche et son taux de caféine oscille entre 0,8 % et 1,5 %, ce qui permet aux gros buveurs de le déguster tout au long de la journée. C'est un café plus cher, car il requiert des conditions climatiques particulières pour être cultivé, avec des caféiers Coffea Arabica qui préfèrent l'altitude pour se développer.

Le Robusta offre une palette d'arômes moins étoffée, avec un café aux notes amers et acidulées. Il contient environ deux fois plus de caféine que l'Arabica et confère un goût plus fort à votre café. Le résultat en bouche est donc plus puissant, ce qui en fait un bon choix pour les préparations les plus corsées comme l'expresso italien. Et son prix est plus modéré, car la plante Coffea Canephora dont il est issu résiste même dans des conditions climatiques difficiles, ce qui le rend plus facile à cultiver et à récolter.

Ce deux variétés de café sont parfois mélangées, pour créer des assemblages qu'on nomme blend. Cela permet de trouver un équilibre entre saveurs, puissance et amertume et d'offrir aux consommateurs le plus large choix possible.

Pour choisir le meilleur café, vous pouvez opter pour une des marques spécialisées en grands crus, notamment du café Malongo qui mise sur l'agriculture biologique, la torréfaction à l'ancienne et une cueillette traditionnelle pour proposer des produits éthiques, dans le cadre d'un commerce équitable.

café

Café en grains, moulu ou en dosette ?

Le café est vendu sous trois formes : en grains, déjà moulu ou en dosettes pour les machines à café adaptées. Que faut-il privilégier ?

Le café moulu est le plus pratique et le plus courant en magasin, et c'est sous cette forme qu'on le retrouve le plus fréquemment dans nos cuisines. On trouve de très bonnes variétés, souvent présentées dans des boîtes métalliques qui permettent d'en conserver les arômes, car il peut se passer un certain temps entre le moment de la cueillette et celui où vous le consommerez.

Les dosettes, qui contiennent l'exacte quantité de café pour une préparation de type expresso, représentent un gain de temps conséquent. Il suffit de l'insérer dans la machine adéquate et d'appuyer sur un bouton pour obtenir un bon café. Pour cette solution, il est préférable d'éviter les dosettes en aluminium, peu écologiques.

Pour ceux qui cherchent le meilleur des cafés, le café en grains reste celui à privilégier. Sous cette forme, le café conserve ses propriétés organoleptiques plus longtemps et vous n'aurez qu'à le moudre régulièrement pour avoir à disposition un café frais et savoureux, jour après jour.

Comment reconnaître de bons grains de café ?

Plusieurs éléments permettent de sélectionner vos grains de café, pour profiter des saveurs qui vous plaisent. Tout d'abord, il faudra en sélectionner la variété (Arabica ou Robusta), avant de procéder à certains contrôles.

Un bon grain de café doit présenter une couleur uniforme et un aspect lisse et régulier. On ne doit pas trouver de petits trous sur les grains, car cela signifie que le caféier était attaqué par des parasites. Il faut également savoir que la moisissure ne rend pas les grains impropres à la consommation, mais qu'elle en altère le goût : pour la repérer, traquez les petites taches sur vos grains.

Enfin, vos grains de café doivent rester entiers et si vous trouvez de nombreuses brisures dans votre paquet, cela pourrait indiquer une récolte peu minutieuse et un tri trop brutal.

café

Les critères de sélection d'un bon café

Si certaines indications de choix sont spécifiques aux grains de café, il existe des éléments applicables à toutes ses formes, dont il faut tenir compte pour faire votre choix.


  • L'arôme : c'est une question de préférence et vous choisirez en fonction de vos goûts : acide ou terreux avec du Robusta ? Plus subtil et léger avec de l'Arabica ? Un blend pour un café équilibré ? Il existe plus de 1 000 nuances aromatiques !

  • Le taux de caféine : il est déterminant, surtout pour ceux qui consomment du café tard dans la journée. Pour éviter les insomnies, privilégiez l'Arabica pour vos cafés tardifs et le Robusta pour un coup de boost matinal.

  • Les labels et certifications : les meilleurs crus de cafés peuvent être certifiés par des labels, qui témoignent d'une implication de la marque en matière d'écologie et de préservation de l'environnement, mais également d'une bonne rémunération des producteurs à la base de la chaîne de production.

  • La méthode de torréfaction : elle détermine le goût final du café et le torréfacteur consciencieux saura trouver le parfait temps de torréfaction pour éviter de brûler les grains outre-mesure.

  • Votre mode de consommation : selon la cafetière que vous utilisez, la mouture de café diffère. Veillez à choisir celle qui correspond à votre utilisation, en tenant compte de cette règle : plus il y a d'eau qui touche le café durant la préparation, plus vos grains de café doivent être moulus grossièrement.

  • Sa fraîcheur : plus un café est consommé rapidement après sa récolte, meilleur il sera. Veillez donc à choisir des cafés récoltés récemment. Pour vos préparations, il est recommandé de moudre votre café en grains au dernier moment, pour un maximum de saveurs.

Gardez en tête que les grands crus de café restent des valeurs sûres et, comme les bons vins, ils vous permettront de vous régaler à chaque tasse.

Publié le 03/08/2022
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...