Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Flippy le robot vient de trouver son premier boulot

Publié le 16/10/2017

Flippy le robot vient de trouver son premier boulot

Flippy est un robot cuisinier conçu spécialement pour cuire des hamburgers et il vient de décrocher son premier job chez CaliBurger, une enseigne américaine.

Au début de l'année 2017, le monde découvrait Flippy, un robot pouvant griller à la perfection steaks hachés, poulets, fromages et même buns sans l'aide de personne. L'idée est d'aider les restaurateurs à optimiser ce point-clé de leur process de production (le grill) tout en limitant les possibles accidents indissociables au poste.

Pour l'aider à sa tâche, le robot dispose d'un bras articulé sur 6 axes et équipé d'une spatule, de plusieurs capteurs thermiques et 3D, d'une caméra, ainsi que d'un logiciel d'analyse d'images qui lui permet de dissocier les ingrédients et de surveiller simultanément leur état de cuisson. Enfin, plusieurs autres caméras lui permettent de garder un œil sur son environnement immédiat.

Ce concentré de technologie ne suffit pourtant pas à faire de Flippy un cuisinier à part entière puisqu'il doit pour le moment se contenter de surveiller les aliments sur le grill et de les retourner au bon moment afin d'en parfaire la cuisson. Il peut également placer les steaks cuits sur des buns préalablement disposés sur un plan de travail, mais sans plus puisque ses collègues humains doivent de là prendre le relais pour garnir les burgers de salade, tomates, oignons, etc. avant de les empaqueter. En d’autres termes, Flippy n'est qu'un robot-assistant, un statut qui ne l'a tout de même pas empêché de se trouver un travail chez CaliBurger.

En même temps, c'était couru d'avance vu que cette enseigne possède une participation dans Miso Robotics, la start-up derrière Flippy. Elle l'a même aidé en fournissant des données importantes sur l'environnement en cuisine afin d’améliorer l'ergonomie du robot.

La franchise est présente dans 12 pays différents, mais c'est dans leur restaurant à Pasadena (Californie) que le robot a été installé. Il y est en exclusivité pour 6 mois d’ailleurs, avant d'être disponible à tous (façon de parler) pour la modique somme de 60.000 dollars, soit un peu plus de 50.000 euros. CaliBurger a également assuré l'avenir de Flippy en pré-commandant 50 exemplaires de plus pour 50 autres de ses restaurants.

Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !