Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Le sandwich dynamise les grandes surfaces

Le sandwich dynamise les grandes surfacesPhoto : Cocoen

Dans les hypermarchés et supermarchés, les sandwichs représentent le troisième contributeur à la croissance en volume et en valeur du rayon traiteur frais après les salades et les plats cuisinés.

Les sandwichs touchent plus de 7,8 millions de foyers français, dont près de 94 % via les grandes surfaces. En 2006, 31 % des foyers français ont acheté au moins une fois un sandwich contre 25,1 % en 2004.

Les consommateurs de sandwichs appartiennent en majorité à des foyers importants (de 4 à plus de 5 personnes) et aux catégories socioprofessionnelles représentées par les cadres supérieurs, les employés et les ouvriers.

Bien que les sandwichs aient gagné en visibilité (6%), ils sont toujours en deçà de leur poids dans le CA (8,1 %). Ils pourraient gagner en exposition en se substituant aux plats cuisinés qui sont sur-représentés, mais aussi aux entrées exotiques, aux quiches et tourtes, et aux snacking volailles.

Si la croissance en volume des produits des rayons traiteur s’est avérée nettement plus élevée dans les hyper et supermarchés que dans les magasins hard discount (7,9 % contre 0,2 %), le taux de pénétration dans les rayons traiteur des hard discount continue à augmenter grâce aux sandwichs.

Publié le 05/10/2007
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un avis !