Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Le sandwich dans l'espace

Dans les années 60, la présence d'un sandwich à bord d'une capsule spatiale provoqua quelques remous au sein de la NASA.
Le sandwich dans lPhoto : NASA Johnson

En 1964, pour le premier vol du programme Gemini, le Chef du Bureau des astronautes confia les commandes à Alan Shepard, le premier Américain à avoir été dans l'espace, et à Tom Stafford. Il composa également un équipage de réserve : Gus Grissom et John Young.

Mais la préparation avait déjà commencé depuis six semaines lorsque Shepard se plaignit de vertiges et de nausées. Les médecins consultés diagnostiquèrent le syndrome de Ménière (une tension artérielle trop élevée dans l'oreille interne) et Shepard fut interdit de vol. Il fallut donc se résoudre au remplacement de l'équipage par sa doublure. Le 23 mars 1965, après une année de préparation, Virgil "Gus" Grissom et John Young étrennèrent la capsule Gemini pendant un vol de qualification de trois orbites.

La mission avait principalement pour but de réaliser un contrôle complet des capacités de la nouvelle capsule Gemini. Le comportement aérodynamique du vaisseau ne correspondant pas aux mesures effectuées en soufflerie, l'amerrissage dépassa de plus de 80 kilomètres le point visé et le passage de la capsule en position d'amerrissage fut si violent que, sous le choc, la visière du casque de Gus Grissom fut brisée. Les astronautes furent victimes d'un mal de mer mais surtout de reproches qui leur furent adressés pour la présence d'un sandwich à bord de Gemini.

En effet, une nuit qu'ils se trouvaient au-dessus de l'océan Pacifique, un ennui technique modifia l'alignement par rapport à l'horizon. Gus se montra plutôt inquiet à ce sujet. Young tendis à Gus un sandwich au corned-beef et déclara : "Tiens, mange-ça pendant que tu réfléchis à la meilleure manière de nous aligner". Gus lui répondit qu'il allait avoir pas mal d'ennuis à cause du manque de moutarde ! Il avait raison...

L'affaire du sandwich prit des proportions insoupçonnées par ses initiateurs. Il s'agissait au départ de faire une blague à "Gus" Grissom, grand consommateur de sandwich au corned-beef. Ses collègues astronautes entreprirent de sélectionner quelques-uns de ces sandwich afin de les soumettre à des tests d'aptitude au vol spatial... Ils furent ainsi lâchés depuis le sommet d'une échelle. Celui qui résista le mieux au choc de l'atterrissage fût retenu et confié à John Young pour la mission Gemini III.

Mais les médecins du programme n'apprécièrent guère la plaisanterie. Le protocole médical de la mission avait été ruiné et l'affaire valut à la NASA des remarques acerbes de parlementaires sur sa capacité à contrôler le comportement des astronautes.

John Young reçut donc une réprimande officielle, la première du genre, ce qui, manifestement, ne fut pas un obstacle dans sa carrière d'astronaute.

Mis à jour le 16/10/2018
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet...

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !