Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

L'étonnant parcours de la muffuletta

Malgré son nom aux consonances italiennes ou espagnoles, ce célèbre sandwich a des origines à la fois françaises et américaines, puisqu'il serait né à La Nouvelle-Orléans.
L

La muffuletta est un sandwich impressionnant, très copieux et bien garni. On retrouve ses origines dans le Vieux Carré, un quartier français de la Nouvelle-Orléans, centre historique de la ville américaine. Pourtant, ses ingrédients nous renvoie immédiatement à la méditerranée : salami, provolone, mortadelle, olives...Car au début du 20ème siècle, le quartier français comptait aussi quelques italiens.

Une ambiance sicilienne au cœur de l'Amérique

L'histoire raconte que des agriculteurs siciliens y tenaient un stand, où ils vendaient les produits de leur ferme. Ils avaient l'habitude, pendant le marché, d'acheter dans une épicerie de la charcuterie, du fromage et des olives, qu'ils dégustaient avec leur pain au sésame baptisé "muffuletta". En bons Siciliens, ils mangeaient alors assis sur des caisses ou des barils, leur repas sur les genoux, en équilibre précaire. Les voyant encombrés par tel déjeuner, l'épicier leur suggéra de placer les ingrédients entre deux tranches du fameux pain sicilien. L'habitude prise, les fermiers finirent par commander leur repas en demandant simplement une muffuletta.

Une épicerie légendaire

Cette fameuse épicerie où tout a commencé, c'est la Central Grocery, ouverte en 1906 par Salvatore Lupo, un sicilien immigré en Louisiane. Située au 923, rue Decatur, dans le quartier français de la Nouvelle-Orléans, cette petite boutique italo-américaine est restée une épicerie à l'ancienne, avec son comptoir à sandwichs. Depuis que son créateur a pris sa retraite en 1946, le magasin continue d'être LA boutique où s'achètent les ingrédients d'une bonne muffuletta (même si on y trouve également des produits français, grecs, espagnols et créoles). Tenue par les petits-enfants de Salvatore, l'épicerie est presque un monument historique où la tradition se perpétue.

Une recette strictement établie

Aujourd'hui, la recette de la muffuletta reste un standard de la restauration rapide mais obéit à une règle stricte : être préparée uniquement avec de très bons produits d'origine italienne. La vraie muffuletta contient ainsi diverses charcuteries et salaisons d'Italie (salami, coppa, mortadelle), du Provolone (un fromage au lait de vache, qui peut être assez piquant) et de la mozzarella, des légumes grillés ou marinés (artichauts, poivrons, aubergine...) mélangés à des olives (pour former une "salade d'olives") et quelques aromates (ail, origan), sans oublier l'incontournable huile d'olive. Le pain est souvent décrit comme s'approchant de la focaccia, ou même de la baguette, mais il doit être rond et tendre, d'une vingtaine de centimètres de diamètre.

Mis à jour le 07/11/2018
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet...

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un avis !