Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

L'histoire du bagel

De plus en plus populaire, le bagel fait des allers-retours entre l'Europe et l'Amérique, prouvant que ce petit pain rond n'a pas fini de faire tourner les têtes.
L

Il est furieusement tendance, certains fast-foods en ont même fait leur ingrédient principal : le bagel connaît un succès croissant. Ce petit pain rond et moelleux, reconnaissable par son trou central, semble inspiré des donuts sucrés. Pourtant, aujourd'hui, il est l'élément-clé de nombreuses recettes de sandwichs.

L'invention du bagel

Tout commence en 1683. Le roi Jean III Sobieski de Pologne envoie la cavalerie pour repousser l'invasion turque aux portes de Vienne. Pour remercier le roi d'avoir ainsi sauvé l'Autriche, un boulanger décide de lui rendre hommage en créant un pain rond avec un trou au milieu, de la forme d'un étrier, le roi passant pour un excellent cavalier. Or, en autrichien, le mot "étrier" se prononce "beugel". Un nouveau pain était né.

La version polonaise

Il y aurait une autre explication sur l'origine du bagel, et elle nous a donnée par le linguiste Leo Rosten. Selon lui, le petit pain à trou serait apparu pour la première fois en Pologne. Pour preuve, le terme polonais "bajgiel", lui-même issu du mot yiddish "bagel" et qui serait né dans les communautés juive de Cracovie, autour de 1610. A l'époque, le petit pain rond était semble-t-il offert aux femmes venant d'accoucher. Dommage que dans cette version, rien n'explique la présence du trou au beau milieu du pain.

bagels

Le bagel traverse l'Atlantique

Au début du XXe siècle, les immigrants juifs d'Europe de l'Est (notamment les russes) qui rejoignent l'Amérique apportent le Bagel dans leurs valises. A l'instar du hamburger ou encore du hot-dog, le petit pain apparaît d'abord à New-York, puis à Chicago. Il se répand rapidement sur le continent et est définitivement adopté par la population américaine qui en fait son pain préféré.

L'Amérique fond pour le bagel

On retrouve ce petit pain à tous les coins de rue, vendu nature, aromatisé aux graines de sésame ou de pavot, garni d'oignons frits... Aussi savoureux que pratique, il se décline à l'infini : crème et saumon fumé, salade et avocat, poulet et tomates...

Le boulanger autrichien serait étonné de savoir que sa création est devenue l'emblème de tout un continent. Quoiqu'un restaurateur californien reste convaincu que la forme arrondie du bagel a été calquée sur celle d'un ovni, du temps où les extraterrestres contribuaient à la construction des pyramides... Mais c'est une autre histoire !

Mis à jour le 02/12/2020
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...

A lire ailleurs