Le Thika, spécialiste en street-food d'Europe centrale, veut se franchiser

Ce fast-food du Morbihan souhaite décliner son concept dans l'ouest de la France.
Le Thika, spécialiste en street-food d'Europe centrale, veut se franchiser

Le fast-food Le Thika situé à Vannes (Morbihan), est spécialisé dans la street-food d'Europe centrale. Les deux gérants, Ratka et Thierry Drala, souhaitent décliner en 2023 le concept en franchise dans l'ouest de la France.

Fondé en 2016, Le Thika est inspiré de la street-food de République Tchèque et plus précisément de Prague. En effet, l'enseigne mise pour se démarquer sur les gâteaux traditionnels et les pains cuits à la broche devant les clients. Les deux fondateurs voulaient proposer un fast-food différent de ceux existants qui proposent pizzas, burgers ou kebabs. En effet, l'enseigne, ouverte uniquement en journée et fermée le dimanche, séduit une clientèle variée : famille, étudiants, jeunes actifs... avec un panier moyen de 12 euros.

L'enseigne précise que « les plats à emporter sont dans des emballages soit recyclables, soit compostables », elle dispose même d'un meuble pour le tri sélectif. Avec ce concept qui connait beaucoup de succès, la marque cherche désormais ses premiers franchisés.

Les deux gérants aimeraient implanter leur concept dans les grandes villes de l'ouest comme Rennes (Ile-et-Vilaine) et Nantes (Loire-Atlantique), ou une ville qui compte au moins 100 000 habitants. Un choix de lieux expliqué dans les colonnes de "Ouest-France" par les deux restaurateurs : « On souhaite être proches de nos premiers franchisés pour les épauler comme il se doit. Il faut être ambitieux, mais si on réussit à avoir deux ou trois restaurants comme le nôtre, ce sera déjà super ».

Les fondateurs de Le Thika expliquent le profil-type du franchisé qu'ils souhaitent accueillir pour développer la marque dans d'autres territoires : « Nous ne cherchons pas une personne qui ne souhaite qu'investir, mais plutôt quelqu'un qui soit passionné par l'univers de la restauration avec un vrai sens de la relation-client. Ça n'est pas parce que c'est un fast-food qu'il faut être froid. », a indiqué Ratka dans le quotidien régional.

Pour séduire les prochains franchisés, Le Thika mise sur ses atouts et insiste sur les horaires d'ouvertures en journée et sans coupure, qui peuvent faciliter le recrutement. Un concept qui, selon les propriétaires, intéresse aussi des centres commerciaux.

Publié par Nicolas, le 05/06/2023
Recevoir la newsletter