Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

La moitié des magasins Marks & Spencer vont fermer boutique

Face à un contexte devenu trop difficile, l'enseigne britannique Marks & Spencer a annoncé la fermeture prochaine de la moitié de ses magasins en France.
La moitié des magasins Marks & Spencer vont fermer boutique© club-sandwich.net

Emblématique du Royaume-Uni, la chaîne de magasins Marks & Spencer a pour ainsi dire popularisé le mode de vie à l'anglaise dans l'Hexagone. Tout y a un parfum d'outre-Manche, depuis les crumpets aux puddings en passant par les fameux sandwichs coupés en triangle typiquement british. Ces derniers, directement importés du Royaume-Uni, sont par ailleurs très appréciés en France avec 1 million d'unités vendues par an (chiffres 2018). Mais si la popularité de l'enseigne auprès des amateurs de club-sandwichs n'est plus à prouver, Marks & Spencer n'est pas moins aujourd'hui en difficulté. En cause, le Brexit qui a mis la chaîne britannique dos au mur en complexifiant énormément les échanges entre le Royaume-Uni et le continent.

Archie Norman, président de la chaîne, dénonce ainsi une gabegie administrative dans laquelle on lui demande de satisfaire à un nombre ridiculement élevé de contrôles avant de pouvoir entrer dans l'Union Européenne. Une lourdeur parfaitement illustrée par les 700 pages de documents qui, selon lui, doivent obligatoirement accompagner les convois de l'entreprise s'ils veulent traverser la frontière. Dans de telles conditions, il est quasi impossible pour la marque de servir des produits frais en France, alors même que ses sandwichs ne se conservent pas plus de 48 heures. Les rayons désespérément vides rencontrés ici et là dans ses magasins en sont d'ailleurs la preuve.

Devant ce triste constat, par ailleurs déjà anticipé par Archie Norman en 2018, Marks & Spencer a donc décidé de réduire sa voilure en fermant plusieurs de ses points de vente. En tout, ce sont 11 magasins sur les 20 actuellement présents sur le sol français qui vont baisser le rideau. Tous appartiennent à SFH Invest, l'un des deux franchisés de Marks & Spencer en France. Les 9 autres restants appartiennent, eux, à Lagardère Travel Retail et échappent à la fermeture essentiellement grâce à leur implantation stratégique dans l'aéroport Charles-de-Gaulle, dans plusieurs gares ou encore à La Défense.

L'enseigne Marks & Spencer n'est pas la première victime du Brexit et sûrement pas la dernière. Au début de l'année 2021 par exemple, des chauffeurs routiers entrant aux Pays-Bas expérimentaient déjà cette nouvelle réalité à leurs dépens en se faisant littéralement confisquer leurs sandwichs !

Publié le 31/10/2021
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

A lire ailleurs