Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

La fin des jouets en plastique du Happy Meal est actée en France

Les jouets en plastique des menus enfants de McDo ont bercé l'enfance de millions de petits amateurs de fast-food. Mais ils s'apprêtent à disparaître pour de bon, au profit de gadgets en papier et en carton.
La fin des jouets en plastique du Happy Meal est actée en France

On sait que la tendance est à la réduction ou à l'éradication des emballages plastiques, et on a déjà vu le leader des fast-foods McDonald's prendre de sérieuses mesures en faveur de l'écologie, pour s'adapter à la prise de conscience de ses consommateurs ainsi qu'à une législation qui se durcit. La prochaine étape, c'est la disparation totale des jouets en plastique des Happy Meal, qui est déjà en place en Irlande et aux Royaume-Uni depuis mars 2020.

L'enseigne américaine suit les traces de Burger King qui a pris cette décision suite à une pétition en 2019, qui avait recueilli plusieurs centaines de milliers de signatures. McDo avait également reçu une pétition lancée par deux jeunes anglaises contre ses jouets en plastique. Dès février 2021, elle ne proposera plus de petites figurines à l'effigie des héros des enfants.

Les plus nostalgiques se rappellent certainement leur collection de jouets McDo aux couleurs des personnages de Disney, des jouets rétros avec ce bon vieux Ronald et ses compères, ou des babioles offertes en partenariat avec certaines marques connues comme Hello Kitty, Barbie, Dragon Ball ou encore Mon Petit Poney.

À la place, les enfants trouveront dans les Happy Meal des coloriages, des livres et d'autres cadeaux de papier et de carton, bien plus éducatifs (mais moins intéressants à collectionner ?). Les possesseurs de jouets en plastique de cette époque révolue doivent en revanche se frotter les mains, car il y a fort à parier que les prix de ces objets en voie de disparition grimpent dans les prochaines années. Actuellement, certains des jouets les plus rares se vendent déjà plusieurs centaines voire plusieurs milliers d'euros !

Si le géant du hamburger abandonne ses jouets en plastique, ce n'est pas uniquement pour prendre soin de l'environnement, mais bien pour anticiper l'interdiction de fournir des jouets en plastique dans les menus enfants, actée par l'article 81 de la loi économie circulaire qui prendra effet en date du 1er janvier 2022.

C'est donc une nouvelle page qui se tourne pour la firme McDonald's après un changement de logo en 2009, pour une enseigne toujours plus verte.

Publié le 15/02/2021
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

A lire ailleurs