Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

En pleine guerre, les anciens McDo russes viennent d'être repris !

Trois mois après la fermeture des restaurants McDonald's en Russie, en raison du contexte géopolitique, ces derniers renaissent sous une forme nouvelle et deviennent 100 % russes.
En pleine guerre, les anciens McDo russes viennent d'être repris !

En mars 2022, l'enseigne américaine McDonald's prenait la décision d'abandonner le marché russe et de fermer ses 850 établissements. Les files d'attente, qui se formaient devant les établissements, témoignaient de l'amour du peuple russe pour le fast-food. De ce fait, leur réouverture le 12 juin 2022 (qui coïncide avec la Journée de la Russie) a fait bien des heureux.

Cependant, McDonald's n'est plus. Le nouveau propriétaire des établissements, l'homme d'affaires Alexander Govor, a pris soin d'effacer tous les signes qui pourraient rappeler l'enseigne américaine. Les premiers changements significatifs concernent le nom des restaurants, qui devient Vkousno i totchka (ce qui signifie Délicieux. Un point c'est tout) et le slogan, qui fait état de ce renouveau : le nom change, l'amour reste. Le traditionnel M jaune, cette arche géante, laisse place à un logo stylisé représentant deux frites et un point rouge sur fond vert.

Plus étonnant encore, la plupart des préparations classiques de McDo sont toujours présentes sur la carte, car les nouveaux responsables veulent « tout faire pour que nos clients ne remarquent aucune différence, ni en matière d'ambiance, ni en matière de goût, ni en matière de qualité », explique Oleg Paroïev, le directeur général de la chaîne. Toutefois, certaines appellations ont dû être modifiées et certains produits ont été retirés, car trop explicites : le McFlurry et le Big Mac ont ainsi disparu.

Les emballages sont plus neutres, le goût et la qualité seront similaires (voire meilleurs, selon Alexander Govor) et la seule modification véritablement palpable se trouve dans les tarifs, légèrement supérieurs aux prix affichés par McDo, du fait de l'inflation qui touche le pays suite aux nombreuses sanctions internationales. Pour le reste, les clients seront en terrain conquis.

Si pour l'instant, la réouverture n'a concerné que 15 restaurants à Moscou et dans sa région, les ambitions du nouveau propriétaire sont grandes. En plus des 850 établissements qui changeront d'identité et qui devraient rouvrir dans les 2 prochains mois, l'entrepreneur prévoit l'ouverture de 150 nouveaux Vkousno i totchka au cours des prochaines années, pour atteindre le chiffre symbolique de 1000 restos. Pour lui, le succès ne fait aucun doute et il envisage une augmentation de la clientèle qui plébiscitera cette entreprise 100 % russe.

La firme McDonald's avait ouvert son premier restaurant à Moscou le 31 janvier 1990 et sa disparition, désormais actée, marque véritablement la fin d'une époque.

Publié le 16/06/2022
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

A lire ailleurs