Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Les écrans tactiles des fast-foods ne sont pas très propres

Les résultats des recherches entreprises par le journal britannique Metro et l’université métropolitaine de Londres ont de quoi littéralement couper l'appétit. En analysant les écrans tactiles proposés dans 8 restaurants McDonald's différents, ils ont découvert des bactéries intestinales et des traces de matières fécales.
Les écrans tactiles des fast-foods ne sont pas très propres

Les écrans tactiles, c'est pratique et c'est facile à utiliser. Mais on oublie vite que ceux qui sont disponibles dans les espaces publiques peuvent être manipulés par n'importe qui et que l'on n'a pas tous la même conception de l'hygiène. Preuve en est cette étude menée auprès de six McDo de Londres et deux de Birmingham : elle a démontré que tous les écrans tactiles utilisés pour passer commande dans ces restaurants comportaient des traces d’excréments et étaient contaminés par des bactéries nocives pour la santé.

Le Dr Paul Matawele, maître de conférences en microbiologie à l’université métropolitaine de Londres, a déclaré avoir été surpris par la quantité de bactéries intestinales et fécales présentes sur ces dispositifs. Des bactéries à l’origine d’infections virulentes, le genre qui peut nous faire atterrir à l'hôpital.

On y a par exemple découvert des staphylocoques, une bactérie causant une gastro-entérite sévère avec maux de ventre, vomissements et crampes d'estomac. Autre exemple avec la listeria monocytogenes, une bactérie pathogène responsable de la listériose qui se traduit par une méningite, une septicémie et des infections pouvant provoquer une fausse-couche chez la femme enceinte. Et ça ne s’arrête pas là : klebsellia (infections intestinales et urinaires), enterococcus faecalis (infections urinaires et, rarement, du système nerveux), proteus (infections urinaires et infection des plaies), et bactéries coliformes dont fait partie la tristement célèbre E. coli...

L’étude n’a été menée que sur 8 des 1300 restaurants à l'arche jaune du Royaume-Uni et n'est donc pas représentative de l'état de tous les McDo. De son côté, la firme se défend d’ailleurs en déclarant que les écrans de self-commande sont fréquemment nettoyés au quotidien et que tous les restaurants fournissent aux clients les moyens de se laver les mains. Et on est bien d’accord : c’est une chose que tout le monde doit absolument faire avant de manger !

Publié le 07/01/2019
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !