Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Le hamburger le plus cher est recouvert d'or

Le hamburger le plus cher est recouvert d'or

C’est des Pays -Bas que nous vient le hamburger le plus cher du monde. Il est recouvert d'or 24 carats et est accessible pour "seulement" 1,6 fois le SMIC.

Tout a commencé un matin où le chef Diego Buik du restaurant "South of Houston", à La Haye, décida de célébrer le jour national du hamburger en battant le record du burger le plus cher du monde. Ni une ni deux, notre chef en imagina un qui accueillerait entre ses buns tout ce qui se fait de mieux (et de cher) dans la gastronomie.

Ça débute avec un bun au safran valant déjà 120 euros à lui tout seul. Vient ensuite un steak de 200 g fait de Wagyu maturé (dry aged), le plus connu des wagyu étant le légendaire kobe japonais, et de Black Angus, une autre viande d'exception nous venant cette fois-ci de grande Bretagne. Suivent de la truffe blanche, la variété la plus rare, du foie gras et, quitte à faire dans le luxe, du caviar, le tout chapeauté par une belle tranche de jambon ibérique.

Le chef a également ajouté à sa création du homard Oosterschelde mariné dans du gin Hermit Dutch Coastal (deux produits néerlandais exclusifs provenant d’une même rivière) et, parce que c'est avant tout un cheeseburger, du Remeker, le meilleur fromage des Pays-Bas.

En guise de garniture enfin, il a choisi des tomates japonaises et de la laitue française relevées avec une sauce composée de safran, de vanille de Madagascar, de coulis de homard, de Jamaican Blue Mountains Coffee (un café exceptionnel ne poussant que dans les montagnes éponymes) et de sauce soja japonaise. Il termine ensuite avec la fameuse feuille d'or qui vient revêtir le bun supérieur du burger.

Avec tout ça, le prix de vente du burger monte à 2 000 euros, soit 460 Big Mac, 514 Whooper ou encore 111 Gigatacos de chez O'Tacos. Mais il faut avouer qu'il est bien plus joli à regarder. Un exploit qui a permis de le classer au livre Guiness des records.

Si vous êtes curieux de savoir quels goût ont tous ces ingrédients sélects mis ensemble, pensez à prévenir le chef Buik à l’avance. Ce burger n'est en effet pas sur sa carte et, de son propre aveu, il lui faut du temps pour le réaliser.

Publié le 16/01/2018
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !