Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Le chef Thierry Marx invente un nouveau sandwich

Le chef Thierry Marx invente un nouveau sandwichPhoto: Cuisine Actuelle

Le breadmaki, tel est le nom de cette nouvelle et délicieuse étrangeté que le chef Thierry Marx a présenté dans sa boulangerie fraîchement inaugurée du 8ème arrondissement de Paris.

Thierry Marx, on ne le présente plus. Féru de cuisine moléculaire et chef doublement étoilé, on le connaît surtout pour sa participation comme membre du jury dans les 5 saisons de l'émission Top Chef. Mais le chef est aussi un entrepreneur possédant plusieurs restaurants en France et au Japon.

Cette fois-ci pourtant, c’est non pas un restaurant mais une boulangerie qu’il a ouverte rue de Laborde, dans la capitale française. Et pour marquer le coup, il y a présenté le breadmaki, l'improbable rencontre entre le pain et le maki.

L’inspiration pour ce nouveau sandwich, explique-t-il, lui est venue du Japon, pays qui le passionne. Il a donc eu l'idée d'envelopper les ingrédients d'un sandwich comme un makizuchi, cette spécialité japonaise où poisson, concombre et autres ingrédients sont entourés de riz blanc trempé dans du vinaigre sucré avant d'être enroulés dans une algue nori séchée. Sauf qu'au lieu d'algue nori, Thierry Marx, lui, utilise du pain. Pourquoi ? Parce que comme il le dit lui-même, le pain, c'est sa culture ! Et surtout, n'allez pas lui demander pourquoi ne pas faire des club-sandwichs en triangle comme tout le monde, sous peine de l'entendre répondre à quel point manger ce genre de sandwich est "chiant"...

Comme au Japon avec les makis, le breadmaki est réalisé devant le consommateur, depuis la préparation des ingrédients à l'enroulage, jusqu'à sa cuisson sur une plaque chauffante. Et pour s'assurer de la bonne confection de son sandwich roulé, Thierry Marx s'est alloué les services de Joel Defives, rien de moins que le meilleur ouvrier de France.

Si goûter à ce nouveau sandwich vous tente, rendez-vous au 51 rue de Laborde dans le 8ème pour y déguster des breadmakis salade niçoise, au pastrami ou, plus exotique, au pamplemousse, avocat et gambas !

Publié le 20/07/2016
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

A lire ailleurs

1 commentaire

  • Innovation ? (par Barth, le 14/08/2016)

    En fait un wrap avec un pain différent, quelle innovation...


Vous aussi, donnez votre avis !