Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

La légende du Ketchup

La légende du KetchupPhoto : Ashley Burton

La célèbre sauce ketchup serait née il y a bien longtemps en Asie. Des marins anglais l'auraient rapportée d'Extrême-Orient à la fin du 17ème siècle. Appelée alors "ké-tsiap", cette sauce de saumure de poisson, assez piquante, auraient été un peu trop forte au goût des occidentaux qui rajoutèrent des champignons, puis des tomates et du sucre.

Un livre de recettes américain publié en 1801 fait mention d'un "tomato ketchup", élaboré par Sandy Addison. D'autres recettes apparaissent en 1812 et en 1824. En 1837, Jonas Yerks produit et distribue aux États-Unis sa sauce ketchup à l'échelle nationale. A l'époque, le ketchup est vendu dans des tonnelets, pour masquer les défauts de sa texture.

En 1869, les américains Henry J. Heinz et L. Clarence Noble, anciens fabricants de briques, se lancent dans le commerce de sauce Raifort. Celle-ci est vendue dans des bouteilles transparentes, pour montrer la qualité du produit. En 1876, Heinz lance son "Tomato Catsup", le dernier mot signifiant "qualité supérieure". Il est alors composé de tomates, sucre, vinaigre et épices. Dix ans plus tard, il se rend en Angleterre avec sa famille pour présenter ses produits à la boutique londonienne "Fortnum & Mason" : le ketchup tel que nous le connaissons vient de franchir l'Atlantique.

En 1892, Heinz voit une publicité pour un marchand de chaussures, fier de présenter ses 21 modèles. Il compte alors ses produits et, au 57ème, décide d'apposer le slogan "57 variétés" sur ses bouteilles de ketchup. Moins d'un siècle plus tard, la firme américaine atteignait le milliard de dollars de chiffre d'affaires, qu'elle multiplia par 11 à l'aube de l'an 2000.

On dit que ce sont les soldats alliés américains qui auraient introduit le ketchup en France, après le débarquement, lors de la Seconde Guerre Mondiale, en 1944.

Cette petite sauce est devenue incontournable pour préparer un hamburger ou déguster quelques frites. Aujourd'hui, il se vend 650 millions de bouteilles de ketchup dans le monde chaque année. On l'appelle aussi "tomato sauce", "red sauce" ou encore "Tommy sauce". On trouve également du ketchup vert, pourpre ou multicolore. 97% des américains reconnaissent avoir du ketchup dans leur réfrigérateur.

Du fait de sa teneur élevée en sucre, le ketchup est assez calorique. Mais bien moins gras que la mayonnaise, il ne nécessite ni conservateur (avec son vinaigre), ni colorant (avec sa tomate), ni arôme artificiel.

Mis à jour le 30/10/2013
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !