Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Gordon Ramsay dévoile son hamburger à 88 euros

Dans son nouveau restaurant londonien, le très médiatique chef britannique Gordon Ramsay propose un burger d'anthologie à 88 euros pièce.
Gordon Ramsay dévoile son hamburger à 88 euros

Gordon Ramsay, à l'origine de l'autoproclamé steak sandwich ultime, est un personnage qu'on ne présente plus. Pourtant peu le savent, mais quand il n'est pas occupé à invectiver un propriétaire de restaurant ou à griller de la viande épicée pour un chef zoulou, c'est aussi un chef plusieurs fois étoilé qui est à la tête d'une vingtaine de restaurants dans le monde. Le 4 décembre 2020, profitant du déconfinement au Royaume-Uni, il en a d'ailleurs ouvert un nouveau dans le grand magasin de luxe londonien Harrods.

Très sobrement baptisé Gordon Ramsay Burger, l'établissement est spécialisé dans la restauration rapide. Salades, milk-shakes, hot-dogs et hamburgers y ont donc la vie belle, et parmi ces derniers, il y en est un qui attire particulièrement l'œil sur la carte : le 1849 Burger, affiché à 80 livres (soit 88 euros) dans le menu, le plus cher de tous les plats qui s'y trouvent.

Dans ce hamburger, point de buns recouverts de feuilles d'or, mais une ribambelle d'ingrédients nobles, travaillés selon une recette perfectionnée au fil des ans par le chef Ramsay. Pour donner un exemple, le steak haché du 1849 est en fait composé d'un mix de différentes pièces de bœuf wagyu australien. On y trouve plus précisément 50% de paleron, 25% de poitrine et 25% de noix de côtes, un mélange précis qui, selon Gordon Ramsay, produit le plus parfait de tous les steaks de burger. Comme si ce n'était pas suffisant, le sandwich accueille également en son sein des tranches de boeuf de Kobe de rang A5, un haut grade témoignant d'une viande de qualité si exceptionnelle qu'il est normalement rare d'en manger plus d'une fois en plusieurs années.

Pour accompagner cette composition luxueuse, le chef multi-étoilé a misé sur la truffe. Des lamelles de truffe noire, évidemment, mais également du pecorino aux truffes complété par un aïoli aux cèpes et une sauce aux champignons. Pour le croquant, le chef a rajouté du cresson qu'il a relevé avec du vinaigre balsamique de 12 ans d'âge, excusez du peu.

Pour déguster cette création gastronomique que l'on ne peut qu'imaginer succulente, direction la capitale anglaise au 4e étage de Harrods sur Brompton Road. Et rassurez-vous : pour 88 euros, vous avez droit non pas à de simples frites en accompagnement, mais à des frites de parmesan, elles aussi aux truffes !

Publié le 06/01/2021
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un avis !