Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Glutathion dans l'alimentation : où en trouver et pour quels bénéfices ?

Le glutathion est une protéine, produite naturellement par notre organisme, et généralement considérée comme le roi des antioxydants. Il se compose de trois acides aminés qui, unis, aident à renforcer le système immunitaire et donc à protéger le corps. En permettant à votre organisme de disposer de suffisamment de glutathion, vous l’aiderez à lutter contre le vieillissement cellulaire prématuré et les maladies dégénératives, mais aussi à éliminer les toxines.
Glutathion dans l

Les scientifiques ne se sont intéressés que tardivement - au début des années 1970 - aux apports du glutathion sur l’organisme. Mais rapidement, ses nombreux bienfaits ont été mis en lumière et il est désormais prouvé que cette protéine est particulièrement intéressante pour rester en bonne santé. Si le corps en produit naturellement, certains aliments contenant un ou plusieurs des acides aminés qui forment le glutathion peuvent être ajoutés à votre alimentation. On vous les présente ici, afin que vous puissiez profiter de ses puissants effets antioxydants.

D’où provient le glutathion ?

Le glutathion est une molécule dite pseudo-tripeptide, formée par trois acides aminés : la glycine, la cystéine et le glutamate. Il est produit naturellement par notre organisme et plus précisément notre foie, avant d’être acheminé vers la plupart des cellules de notre corps. On le retrouve également dans les cellules animales, les champignons, les plantes et certains fruits et légumes, dont la consommation permet de maintenir un niveau suffisant de glutathion au sein de notre organisme.

Toutefois, avec l’âge (dès 45/50 ans), sa production décroît naturellement. D’autres facteurs, comme une grande sollicitation du foie à cause d’excès ou certaines maladies, vont accélérer la perte de glutathion. Il peut être intéressant de se tourner vers le glutathion liposomal en gélules, qui permet de se supplémenter en glutathion en profitant de sa forme réduite (GSH), qui est la plus efficace.

Pour bien comprendre l’importance de cette molécule pour notre santé, faisons un petit tour d’horizon de ses apports.

Le rôle du glutathion dans l’organisme

Son surnom de "roi des antioxydants" vient des nombreuses propriétés bénéfiques pour l’organisme qu’on lui prête. Détox, antioxydant, renforcement, prévention… Le glutathion est une molécule aux multiples bienfaits.


  • Il lutte contre les radicaux libres et le stress oxydatif, responsables du vieillissement cellulaire prématuré. Pour protéger votre peau, vos organes et votre cerveau, c’est un bon allié.

  • Il possède un pouvoir détoxifiant, qui favorise la bonne élimination des toxines et des polluants de nos organismes, qui s’accumulent parfois dans le corps à cause d’une mauvaise hygiène de vie (tabac, alcool, drogue, etc.).

  • Il renforce l’action antioxydante des vitamines C et E.

  • Il aide à prévenir certaines maladies neuro-dégénératives ou mentales, comme la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson ou la schizophrénie.

  • Il favorise une meilleure circulation sanguine, en ralentissant la formation de plaques dans les artères, souvent causes de problèmes cardiaques.

  • Il permet de soulager le foie, dans lequel il est stocké, et de le régénérer pour le soutenir dans son action nettoyante.

  • Un niveau suffisant de glutathion renforcerait la résistance des cellules face aux cellules cancérigènes.

  • Il favoriserait la régulation du bon cholestérol.

Inclure des sources de glutathion dans son alimentation est donc une excellente idée et certains aliments – fruits et légumes – fournissent les acides aminés nécessaires à la production de glutathion par l’organisme.

choux

Dans quels aliments trouve-t-on du glutathion ?

Les différents aliments suivants contiennent de la glycine, de la cystéine et du glutamate, qui une fois digérés permettront à l’organisme de créer plus facilement du glutathion.


  • Les crucifères, comme le chou, le brocoli, les épinards, le navet, le chou-fleur ou encore le chou de Bruxelles ;

  • les asperges ;

  • l’avocat ;

  • le poivron ;

  • la pomme de terre ;

  • la courge ;

  • la pomme ;

  • la pêche ;

  • la banane ;

  • le melon ;

  • l’orange ;

  • le pamplemousse ;

Vous pouvez ainsi ajouter ces aliments à votre liste de course, tout en vous assurant de garder une alimentation équilibrée et de pratiquer une activité physique régulière, pour rester en forme. De plus, gardez en tête qu’il est préférable de consommer ces ingrédients le plus frais possible, sans trop de cuisson ni de transformation, pour ne pas faire baisser le taux d’acides aminés qu’ils contiennent.

Publié le 11/01/2022
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...

A lire ailleurs