Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Nutrition : deux burgers valent mieux qu'un seul avec frites

Nutrition : deux burgers valent mieux qu'un seul avec fritesPhoto: Alpha

Devant le comptoir de notre fast-food préféré, quand vient notre tour de commander, il arrive souvent que l'on hésite entre deux burgers et un burger/frites pour calmer notre estomac. Et le plus souvent aussi, nous préférerons pencher vers le burger/frites en pensant que deux burgers, c'est vraiment trop. Mauvaise nouvelle, il semblerait qu'on ait tous tort...

Le burger se trimballe une réputation pas sexy du tout. C'est la junk food par excellence que l'on voit volontiers gras, rempli de sauce et de cholestérol (une chose qui n'est pas toujours vraie, mais on s'égare). Pourtant, malgré cette image ignominieuse, il semblerait que le hamburger soit moins calorique et plus sain qu'une portion de frites !

Ce n'est pas nous qui le disons, mais Emily Field, nutritionniste américaine exerçant dans la ville de Minneapolis dans le Minnesota. Selon elle, choisir un deuxième hamburger réduira de beaucoup la quantité de calories ingérées par rapport à des frites, tout en diminuant l’apport en glucides qui sont, rappelons-le, tout aussi dommageables pour la ligne que le gras. Et puisqu'on en parle, elle soutient également que la quantité de gras avalée avec deux hamburgers sera toujours inférieure à celle ingurgitée avec un menu burger/frites.

En outre, penser que dévorer un burger/frites nous tiendra plus longtemps rassasiés est faux, puisque la portion de frites contient quatre fois moins de protéines qu'un hamburger. Or, il a été démontré que plus un repas contient de protéines, plus l'impression de satiété dure dans le temps. Par exemple, les régimes super riches en protéines sont connus pour faire se sentir rassasié très longtemps. Ce phénomène est semble-t-il lié à un acide aminé contenu dans les protéines et qui déclenche la sécrétion de leptine, l'hormone de la satiété. Bref, on peut résumer cela ainsi : si l'objectif est de bien se caler la panse dans la durée, l'option "deux burgers" est celle à choisir.

En conclusion, la règle en cas de grosse fringale serait donc de dire non à la frite et oui au deuxième burger. Mais une question nous taraude quand même : les deux hamburgers, c'est avec ou sans Coca light ?

Publié le 12/12/2017
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !