Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Le kiosque à sandwich

Le kiosque à sandwichPhoto : Prisoner 5413 / Flickr

Avec la grande tendance du nomadisme culinaire, les kiosques à sandwich fleurissent partout en ville. Il faut dire que c’est très commode lorsqu’on a un petit creux et qu'on veut manger rapidement sur le pouce. C'est aussi un type de commerce très avantageux pour de jeunes entrepreneurs. Enquête sur un mode de vente bien pratique.

Le kiosque à sandwich : économie garantie

Les kiosques à sandwich, appelés aussi snacks, répondent à un vrai besoin : manger rapidement et à moindre coût. Ils dépannent ainsi tous ceux qui travaillent trop loin de leur domicile pour rentrer, et avec la crise, toute économie est bonne à prendre. Les kiosques à sandwich proposent généralement des prix attrayants par rapport aux restaurants, souvent avec tout un éventail de produits qui pourront accompagner votre sandwich : boissons, frites, desserts...
Économies pour le consommateur, rentabilité pour l'entrepreneur... Ce mode de consommation connaît un gros boom depuis quelques années. D'ailleurs, en 2010, la vente à emporter représentait déjà 45% du total des ventes en restauration rapide.

La législation des kiosques à sandwich

L’arrêté du 9 mai 1995 et du 21 décembre 2009 note deux types d’aliments : les aliments périssables et les aliments très périssables. Les sandwiches font partie cette dernière catégorie.
Plus précisément, il s’agit de préparations froides dites non stables à base de denrées animales (viandes froides, salades composées, pâtes farcies, etc.). Les sandwiches sont donc des produits qui doivent comporter une date limite de consommation. S’y rajoute le respect obligatoire des règles d’hygiène et de conservation, sans quoi la licence de restauration ne peut être délivrée.

Les propriétaires de kiosques à sandwichs doivent également indiquer clairement et bien en vue la composition de tous leurs sandwiches (ingrédients, condiments et sauces). Sachez que la législation varie selon que vous décidiez de créer un kiosque mobile ou non. Un petit tour à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de votre région (la confection de sandwiches est considéré comme un métier artisanal) pour présenter votre projet vous fournira aide et conseils. A noter que selon les cas, il faudra prévoir une formation obligatoire, notamment en gestion ou encore en hygiène.

Quels équipements pour un kiosque ?

Selon sa composition, un sandwich peut s'avérer nocif pour la santé s’il est mal conservé, surtout par temps chaud. Les kiosques doivent donc être équipés en conséquence, afin de proposer des sandwiches frais et consommables en tout temps. Le réfrigérateur (pouvant être un frigo-vitrine) est donc obligatoire afin de garder vos sandwichs à une température n’excédant pas 4°C. Évitez pour autant de chercher à les revendre le lendemain !

Le problème de conservation se posera même si vous avez choisi de préparer les sandwiches à la demande. En effet, il vous faudra toujours réfrigérer vos matières premières (salade, tomates, charcuterie, fromage, etc.) à 4°C maximum pour éviter qu’elles ne se gâtent. Reportez-vous aux dates de péremptions de vos produits et n’ouvrez un paquet qu’en dernière minute : un emballage ouvert est synonyme de durée de conservation réduite.

Pour la cuisson, il existe nombre appareils compacts spécialement conçus pour un petit kiosque, et tout dépendra de ce que vous voulez proposer à vos clients. En guise de minimum nécessaire, vous pouvez opter pour un toaster disposant de deux étages, idéal pour réchauffer et gratiner vos sandwiches, pizzas, et autres hot-dogs. Si besoin, rajoutez une friteuse et un grill pour vos frites et vos paninis.

Côté hygiène, le lave-main et le savon sont obligatoires. Les gants alimentaires, quant à eux, ne le sont pas mais ils contribuent à rassurer le consommateur.

Enfin, essayez de vous démarquer en optant pour une décoration originale. L'extérieur d'un kiosque à sandwich joue grandement sur son chiffre d'affaires !

Mis à jour le 08/12/2015
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...

Vos commentaires

  • Stage formation hygiene gratuit ? (par Sofia, le 26/02/2015)

    Bonjour, pourquoi dites vous que la formation hygiène est gratuite alors que la cci et cma ne propose que des stages dans 350€ 400€, pouvez vous me dire comment vous avez fait cordialement Réponse de la rédaction : difficile en effet de trouver désormais des formations gratuites, le tarif que vous annoncez est souvent pratiqué.


Vous aussi, donnez votre avis !