Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Distributeur de sandwichs : faut-il louer ou acheter ?

Pour choisir le bon distributeur de sandwich pour votre entreprise ou votre local, il est nécessaire de connaître les options qui s'offrent à vous. Est-il préférable de louer ou d'acheter cette machine ? Faut-il opter pour la gestion totale ou l'auto-gestion ? Quels sont les coûts et les frais de maintenance ? Avec nos conseils et notre analyse, vous serez en mesure de choisir le distributeur de sandwichs le plus adapté à vos besoins.
Distributeur de sandwichs : faut-il louer ou acheter ?

Le distributeur automatique de sandwichs présente bien des avantages dans une entreprise, puisqu'il constituera, pour beaucoup d'employés, le choix le plus simple pour se restaurer. Toutefois, pour qu'il soit rentable, il faut le choisir avec parcimonie et comprendre quelle est la solution la plus intéressante pour vous : achat ou location ? Auto-gestion ou dépôt gratuit ? On vous présente les différentes possibilités et on analyse les frais liés à l'approvisionnement, à l'entretien et au fonctionnement de ces machines, pour vous aider à faire le bon choix.

Les différentes solutions pour disposer d'un distributeur

Pour la vente de sandwichs, de boissons et de divers produits sucrés ou salés, l'installation d'un distributeur automatique peut être avantageuse. Toutefois, il faut connaître les possibilités existantes pour profiter de ces machines et on recense trois options principales :


  • L'autogestion par l'achat ou le leasing, qui consiste à acheter un distributeur, à choisir les denrées qu'il contient et à fixer les prix. C'est une option intéressante pour les entreprises de taille modérée qui souhaitent faire quelques profits supplémentaires avec les ventes générées par cette machine.

  • La location, qui permet à une entreprise de disposer d'un distributeur sans devoir l'acheter. Elle pourra fixer les prix des denrées vendues, choisir ce qu'il contient et récupérer les bénéfices (en auto-gestion) ou bien laisser le fournisseur se charger du réapprovisionnement. Dans tous les cas, ce dernier se chargera de la maintenance, en échange du versement d'un loyer mensuel.

  • La gestion totale (ou dépôt gratuit), pour laquelle le fournisseur installe la machine, s'occupe des produits et de leur approvisionnement et récupère les bénéfices. Il s'agit alors d'offrir un service supplémentaire à vos employés et c'est une solution qui peut être avantageuse pour les grosses entreprises, qui n'auront pas à s'acquitter de cette charge de travail supplémentaire.

Avant de découvrir les avantages et inconvénients de ces diverses solutions, voyons quels sont les coûts engendrés par les distributeurs automatiques.

Ce que coûte un distributeur : tarifs, frais annexes, entretien

Afin d'évaluer la meilleure option entre achat et location, il convient de savoir ce que coûte un distributeur automatique de sandwich et ce qu'il peut rapporter. À l'achat, ce type de machine coûtera entre 2 000 et 6 000 euros. À la location, il vous coûtera 200 euros par mois environ, avec un contrat de maintenance inclus. D'autres frais sont à ajouter au coût global de votre distributeur automatique :


  • Le coût d'achat des produits si vous gérez vous-même son remplissage.

  • La consommation électrique, avec des appareils qui consomment entre 400 kWh et 800 kWh/ an.

  • L'abonnement à une méthode de paiement par carte bancaire (entre 10 et 15 euros par mois).

  • L'assurance pour votre distributeur (environ 30 euros par mois).

De plus, il faut tenir compte des frais d'entretien et de maintenance qui peuvent faire grimper la facture mensuelle finale. N'hésitez pas à demander un devis pour estimer ces dépenses avec précision.

Une fois ce calcul effectué, vous pourrez déterminer la rentabilité de votre distributeur automatique de sandwich. Elle dépendra en outre du nombre d'utilisateurs de votre machine, du prix fixé pour les produits, de l'emplacement du distributeur qui impactera les ventes et du mode d'exploitation choisi.

vending

Louer un distributeur : avantages et inconvénients

La location d'un distributeur automatique de sandwich présente plusieurs avantages et un inconvénient que nous listons ci-dessous.

Avantages :


  • Elle permet à une petite entreprise de s'équiper sans trop investir.

  • Tous les bénéfices rentrent dans les caisses de l'entreprise, une fois le loyer déduit.

  • Le propriétaire peut choisir les produits vendus et leurs tarifs.

  • Le contrat de location inclut la maintenance.

  • Selon le fournisseur, le loyer mensuel peut être dégressif.

  • Le loyer peut passer en charge et diminuer les bénéfices imposables lors de la déclaration d'impôt sur les sociétés.

Inconvénient : le loyer mensuel fixe dont il faut s'acquitter.

Acheter son distributeur de sandwich

L'achat d'un distributeur automatique peut être intéressant, mais il convient d'analyser les avantages et inconvénients qu'on présente ci-dessous.

Avantages :


  • Le distributeur vous appartient quand il est amorti (entre 3 et 5 ans après l'achat).

  • Vous gérez les stocks, les produits vendus et les tarifs.

  • Vous encaissez 100 % des bénéfices générés par les ventes.

Inconvénients :


  • C'est une dépense initiale importante.

  • En auto-gestion, le propriétaire devra s'acquitter de l'ensemble des tâches d'entretien, de maintenance et de réapprovisionnement, ce qui peut être chronophage.

En tenant compte de la structure de votre entreprise et du nombre d'employés, de votre objectif de gains et de rentabilité, et du temps que vous souhaitez consacrer à ce distributeur automatique de sandwich, vous pourrez choisir la meilleure solution pour équiper vos locaux avec la bonne machine.

Publié le 11/12/2021
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...

A lire ailleurs