Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

A Tours, un McDo teste des robots-serveurs dans son restaurant

L'un des restaurants McDonald's de Tours invite ses clients dans le futur et leur propose de se faire servir par un personnel un peu spécial : des robots-chats !
A Tours, un McDo teste des robots-serveurs dans son restaurant

Le secteur de la restauration rapide est en pleine mutation. Entre l'avènement des substituts de viande et la pandémie qui a rebattu les cartes, l'innovation est plus que jamais au cœur de ce business devenu très concurrentiel. À Tours, un McDo a ainsi fait le pari de la technologie pour attirer le chaland et a décidé de confier sa salle à des robots-serveurs.

Testés depuis février 2022, les robots évoluant au sein du McDonald's du quartier des Deux-Lions ressemblent à des bornes sur roues équipées de 4 plateaux. Sur leur façade, un écran affiche la mignonne bouille d'un chaton, façon emoji, qui en plus s'anime pour afficher des émotions. L'écran fait également office d'écran tactile et permet d'interagir avec le robot. Le côté interactif du robot ne s'arrête évidemment pas là puisqu'il est tout à fait possible de le commander à la voix en lui disant, par exemple, d'aller livrer le plateau à telle ou telle table. Les clients peuvent aussi flatter l'automate, comme avec un vrai chat, ce qui ne manquera pas de provoquer une réaction du robot.

Totalement autonome, le robot-serveur garde en mémoire le plan de la salle qu'il aura lui-même cartographiée. Il est par ailleurs bardé de capteurs, chose qui lui permet de détecter tout obstacle haut de 2 cm et plus. Il peut ainsi "voir" jusqu'à 10 mètres devant lui, et ce, suivant un angle de 97° à la verticale et de 192° à l'horizontale. Enfin, le robot de 55 kg peut porter jusqu'à 40 kg (10 kg par plateau), ce qui est plus que suffisant dans un McDo.

Malgré toutes ces qualités néanmoins, le robot-chat de l'enseigne ne peut pas encore tout faire par lui-même. Par exemple, il faut encore que quelqu'un le charge avec les plats commandés pour qu'il puisse s'acquitter de sa tâche, et à l'autre bout de la chaîne, le client devra lui-même récupérer son Big Mac sur les plateaux du robot. Cela fait, ce sera encore au client de signifier qu'il a fini en appuyant sur un bouton afin que l'automate puisse repartir.

Ce n'est pas la première fois que la chaîne McDonald's utilise des robots-serveurs dans ses restaurants. L'enseigne l'a déjà fait au Chili ainsi qu'en Slovénie, et même si elle n'a pas encore officiellement communiqué sur ce déploiement à Tours, il est très possible que cela fasse office de test pour ses restaurants de l'Hexagone.

Publié le 31/05/2022
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

A lire ailleurs