Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Un steak imprimé en 3D dans l’espace !

Grâce à une imprimante 3D, un chercheur de la Station spatiale internationale a pu imprimer de la viande dans l’espace. Une avancée technologique qui ouvre de nouvelles perspectives à la conquête spatiale.
Un steak imprimé en 3D dans l’espace !

La Station spatiale internationale, plus connue sous le sigle ISS pour International Space Station, est une énorme structure évoluant en orbite basse autour de la Terre (entre 350 et 400 km au-dessus de nos têtes). On peut la considérer comme un laboratoire spatial géant où des astronautes-chercheurs se relaient afin de mener des études dans divers domaines comme l’astronomie, bien sûr, mais également la biologie.

En tant que station internationale, l’ISS est constituée de différents segments appartenant à des nations différentes. Et c’est dans la section russe que l’astronaute Oleg Skripochka a pu mener à bien son expérience en imprimant de la viande ! Il a pour cela utilisé des cellules biologiques et, à l’aide d’une imprimante 3D, s’est appliqué à utiliser des champs magnétiques pour créer de la viande artificielle avec. Le processus de création a par ailleurs été grandement facilité par l’absence de gravité dans la station. Le scientifique a ainsi réussi à imprimer des tissus de bœuf, mais également des tissus de lapin et même de poisson.

Objectivement, la quantité de tissus qui a été créée est toute petite et ne saurait en aucun cas caler un estomac. Mais l’événement n’en reste pas moins un exploit puisque c’est la première fois que de la viande artificielle est produite en apesanteur. Le représentant du laboratoire russe qui a fabriqué l’imprimante 3D s’est même fendu d’une boutade : « C’est une petite bouchée pour l’homme, mais une grosse bouchée pour l’humanité » a-t-il déclaré en se félicitant du succès de l’expérience, détournant la célèbre phrase de Neil Armstrong, premier homme à marcher sur la Lune.

En tout cas, réussir à imprimer de la viande dans l’espace permet d’envisager un futur où les cosmonautes, astronautes et autres spationautes pourront filer vers des horizons lointains sans avoir peur de tomber en panne de provisions. La recherche continue donc, car il est certain qu’imprimer une quantité de viande suffisante pour cette tâche nécessitera un équipement plus sophistiqué qu’une petite imprimante 3D. Et qui sait un jour, quelqu’un dégustera au-dessus de nos têtes un burger artificiel entièrement conçu dans l’espace.

Publié le 05/11/2019
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un avis !