Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Un robot pour prendre vos commandes au drive

Une start-up américaine révolutionne l'industrie des fast-foods en lançant une intelligence artificielle qui prend les commandes toute seule au drive.
Un robot pour prendre vos commandes au drivePhoto: June Marie

Il se peut qu'un beau jour, en venant tel que vous êtes au drive du McDo du coin, il n'y ait plus personne de l'autre côté de la vitre. La faute à Valyant, une start-up basée au Colorado, qui a mis au point un assistant vocal doublé d'une intelligence artificielle. Celui-ci est capable de prendre les commandes qui lui sont énoncées, d'apprendre à les distinguer, mais aussi d'énoncer les options ! Une prouesse que les clients d'un Good Times Burgers & Frozen Custard expérimentent déjà à Denver.

Valyant se veut être la première entreprise à introduire une intelligence artificielle dans le monde du drive. Plus développée qu’Alexia ou Siri, cette machine interactive s’exprime avec une voix féminine et opère avec efficacité et courtoisie. D’abord, elle salue aimablement le client au guichet et lui accorde tout le temps qu’il lui faut pour commander. Quand le client commande un repas en particulier, la machine lui décrit les différentes itérations du plat en question et lui demande laquelle lui conviendrait le mieux. N'oubliant rien, l’assistant vocal suggère même au consommateur d'accompagner son repas d'une boisson ou d'opter pour un repas combiné.

Une fois la commande conclue, le robot la confirme et invite l’acheteur à aller la récupérer. Pour le client, rien ne change, sauf peut-être que c'est bien plus rapide qu'avec un vis-à-vis humain tout en étant plus simple. Pour le restaurant, c'est une ou plusieurs personnes qu’il pourra sortir du drive et affecter à des tâches plus gratifiantes !

Selon Rob Carpenter, le directeur général de la société Valyant, leur technologie permet de gagner jusqu’à 25% sur le temps de livraison d’une commande. De précieuses secondes de gagnées quand on sait que le temps d'attente s'allonge avec les années : les clients patientaient en moyenne 234 secondes pour avoir leurs burgers et leurs frites en 2018, contre 225 secondes en 2017.

Enfin, cerise sur le burger, Valyant promet une expérience utilisateur parfaite avec une interaction fluide et naturelle. Tout se passerait ainsi comme si l'on discutait avec une personne réelle.

Publié le 29/04/2019
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un avis !