Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Trump ne mange que du McDo et on vous dit pourquoi

Trump ne mange que du McDo et on vous dit pourquoiPhoto: DR

Il se dit beaucoup de choses sur Donald Trump ces derniers temps, mais seule une information a particulièrement retenu notre intention : le sulfureux chef d’État ne mangerait qu'au McDo, mais pas parce que c'est abordable ou spécialement bon. Non, il a simplement peur... qu'on l'empoisonne !

Pas patriotique, paranoïaque. L'amour que porte le président Trump aux menus de l'enseigne McDonald's est donc motivé par sa crainte d'être empoisonné, une peur qui, à en croire l'auteur du livre Fire and Fury: Inside the Trump White House, le travaille depuis longtemps. Pour citer ce dernier, c'est parce que "Personne ne sait qu'il va arriver et la nourriture y est sans risque et préparée à l'avance".

Durant sa campagne présidentielle, la commande typique de Donald Trump aurait été ainsi composée de 2 Big Mac, de 2 Filets O-Fish et d'un milk-shake au chocolat. À ceci près que le président ne mangeait jamais le pain de ses burgers pour une raison connue de lui seul. Dans le livre, il est aussi dit que s'il lui arrivait de manquer son dîner de 18h30 avec Steve Bannon, son ancien conseiller stratégique aujourd'hui devenu un virulent critique de son administration, on pouvait le trouver au lit en compagnie d'un cheeseburger en train de regarder 3 télévisions en même temps.

Mais la propension de Trump à plonger dans la bouffe rapide ne date pas d'hier. Durant la campagne de 2016, on l'a déjà vu s'attaquer à des pizzas, un seau de poulets KFC et engloutir 12 canettes de Coca-Cola Light par jour. Son habitude alimentaire inquiète bien évidemment ses proches, amenant sa fille Ivanka a souhaiter dès 2015 qu'il se nourrisse plus sainement ou au moins lève le pied. Apparemment, ce n'est pas encore ça.

Fire and Fury: Inside the Trump White House est un livre écrit par Michael Wolff et paru le 5 janvier 2018. En se basant sur 200 interviews, l'auteur y brosse un portrait peu élogieux du 45ème président des États-Unis, entre coups de colère, manies et désobligeances. Il y est décrit comme "une rivière de griefs" dont les destinataires s'empressent de répéter la teneur aux médias. En conclusion de son livre, Michael Wolff avance l'hypothèse que 100% de son entourage pensent que Trump n'est pas apte à s'acquitter de sa fonction.

Publié le 05/02/2018
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !