Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Les sandwichs Marks & Spencer bientôt bloqués par le Brexit

Les fans français de Marks & Spencer sont sur la sellette. En effet, tandis que les négociations du Brexit sont au point mort et que les esprits commencent à s'échauffer, il se murmure que l'approvisionnement en sandwichs anglais sera très probablement bientôt coupé.
Les sandwichs Marks & Spencer bientôt bloqués par le Brexit

Quand les Anglais ont voté le Brexit, ils ne se doutaient pas des désagréments qu'ils allaient semer outre-Manche, et ce n'est d'ailleurs que maintenant que l'on commence à se rendre compte des petits inconvénients qu'il amène avec lui.

Marks & Spencer est une enseigne de magasins britanniques. Créée en 1884, la chaîne est généraliste, vendant aussi bien des vêtements que des produits pour la maison et de la nourriture typiquement anglaise. C'est d'ailleurs pour ses sandwichs so english coupés en triangle qu'elle est connue en France. Les recettes, assez variées pour plaire à tous les goûts, vont des "crevettes mayonnaise" au "jambon fumé et moutarde mayonnaise" en passant par les classiques "poulet salade", "œufs cresson" et "fromage oignons".

Grâce à son offre variée, Marks & Spencer a su conquérir le cœur de nombreux Français avec seulement une vingtaine de points de vente dans l’Hexagone. Ce faisant, les sandwichs M&S, comme les appellent les vrais aficionados, a su s'inscrire durablement dans le paysage. Sauf qu'il y a maintenant un hic : si les négociations du Brexit continuent à s'enliser et qu'aucun accord économique n'est trouvé d'ici mars 2019, la Belgique et l'Union européenne se retrouveront en situation de "non-deal", un hard Brexit (Brexit dur) qui va drastiquement compliquer les échanges commerciaux entre eux.

Or, qui dit échanges commerciaux compliqués, dit problèmes aux frontières. Et qui dit problèmes aux frontières dit forcément embouteillages, surtout quand on sait que la majorité des flux entrants et sortants d'Angleterre passe par Douvres. Une gageure pour Marks & Spencer dont les sandwichs, des produits frais fabriqués à Northampton, ne sauraient souffrir d'une longue attente sous le soleil.

L'enseigne a d'ores et déjà prévenu ses inconditionnels : "Si nos camions sont stationnés dans un parking près de Douvres durant une demi-journée, cela signerait la disparition du super sandwich M&S à Paris", vient d'annoncer son président, Archie Norman, au "Financial Time". En effet, ce type d’en-cas ne se conserve pas plus de 48 heures. Un coup dur pour M&S qui écoule 1 million de sandwichs par an en France.

Publié le 07/08/2018
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !