Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Le set de lingerie féminine pour ressembler à un burger

Contre toute attente, une costumière néo-zélandaise a réussi à associer hamburger et sensualité grâce à un modèle de son cru : un ensemble de lingerie féminine inspiré du burger, tomate et salade incluses.
Le set de lingerie féminine pour ressembler à un burger

Si vous avez toujours cru que ressembler à un hamburger était à l'exact opposé du sexy, Estelle Peacock vient de vous contredire. Cette costumière exerçant à Wellington, en Nouvelle-Zélande, est une styliste spécialisée dans les costumes extravagants. Il faut dire qu'avec des cabarets ou encore des effeuilleuses comme principaux clients, elle s'est vite habituée à confectionner des costumes invraisemblables et accessoirement tape-à-l'œil.

Régulièrement, Estelle expose ses créations sur Instagram où elle est particulièrement active. Et c'est là qu'elle a récemment fait le buzz, non pas avec un énième costume burlesque, mais plutôt avec un ensemble affriolant inspiré du hamburger. Ça commence par la culotte, un pur chef-d'œuvre qui reprend tout ce qui fait du burger un burger : le pain du dessus, celui du dessous, le steak haché dégoulinant de sauce, ainsi que le triptyque sacré qu'est le fromage, les rondelles de tomate et la salade.

L'ensemble comprend également un porte-jarretelles qui, tout de vert vêtu, imite parfaitement la salade, du serre-taille aux jarretelles. Mais la vraie pièce maîtresse de l'ensemble reste le soutien-gorge, véritable paradis pour les gourmands ! Passons les "bretelles salade" et intéressons-nous directement aux bonnets qui ici aussi rappellent des buns. Comme sur la culotte, Estelle Peacock y a rajouté des inserts pour imiter les graines de sésame que l'on trouve généralement sur ce type de pain. Mais plus intéressant encore est ce qui dépasse des bonnets : de la salade, des carrés de fromage et de la tomate qui viennent crânement dire bonjour.

Et pour terminer, fin du fin, que serait un burger sans cornichons ? Pour les trouver, il faudra enlever le soutien-gorge et l'on tombe alors sur deux fausses rondelles de cornichon pailleté qui font office de cache-tétons. Vous avez dit coquin ?

Malgré l'engouement provoqué par sa création (plus de 4.300 likes sur Insta, quand même), il semble malheureusement qu'Estelle Peacock ne soit pas (encore ?) encline à la produire en masse et la mettre en vente. Mais il ne faut jamais dire jamais et un jour peut-être, les fans de burger auront eux aussi la possibilité de jouer à des jeux de rôles un peu grivois !

lingerie hamburger

Publié le 12/06/2020
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un avis !