Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Le hamburger sans viande de Burger King arrive en Europe

Le hamburger végétal, après une introduction aux États-Unis et de timides phases de test en Suède, arrive en force en Europe. Burger King lance son "Rebel Whopper" dans pas moins de 25 pays. Cette fausse viande plus vraie que nature est désormais servie dans tout le sous-continent… sauf en France !
Le hamburger sans viande de Burger King arrive en Europe

Après le végétarisme, le végétalisme. La prise de conscience des effets négatifs de la consommation de viande, tant d'un point de vue sanitaire qu'environnemental, continue de progresser. Même chez Burger King.

La chaîne de fast-food est en effet consciente que les clients risquent de ne plus fréquenter ses établissements s'il n'y a pas moyen de prendre un repas sans bidoche. Le grand rival de McDo vient de lancer le 12 novembre 2019 son hamburger sans viande dans 25 pays d'Europe après une expérimentation aux États-Unis et en Suède. Ou plus exactement un hamburger garni d'un vrai-faux steak constitué uniquement de protéines végétales. Le "Rebel Whopper" se veut l'équivalent végétal du produit phare de l'enseigne, le Whopper.

Aux États-Unis, les hamburgers végétaux existent depuis plusieurs années, et Burger King a déjà une longueur d'avance sur ce segment, par rapport à son rival. Pour sûr, l'ambition est de faire de même en Europe, même si aucun objectif n'est publiquement affiché.

Si la firme Burger King a signé avec l'un des leaders du marché, Impossible Foods, pour son burger végétarien "Impossible Whopper" aux États-Unis, c'est la néerlandaise The Vegetarian Butcher qu'il a choisie pour l'Europe. Dans les deux cas, le prodige est que ledit steak végétal reproduit un vrai steak, à la perfection ou presque, tant en matière de goût que d'apparence et de texture.

Les principaux ingrédients de ce faux burger sont le soja ou le haricot, ainsi que divers sucres et graisses, mélangés à un cocktail de colorants et d'additifs en tous genres afin de s'approcher au plus près d'un vrai steak. Le "Rebel Whopper" a fait l'objet d'une longue mise au point, car il devait en plus se conformer au côté "grillé à la flamme" sur lequel le groupe base sa communication. Pour le bien-être animal, le mélange semble faire l'affaire, mais pour le côté nutritionnel, on se repliera volontiers vers des plats végétariens plus classiques.

En 2020, le Royaume-Uni sort de l'Union Européenne mais entre avec un peu de retard dans l'ère du Whopper végétarien. Le contraire, finalement, de la France, qui fait du surplace dans les deux cas. La tendance du marché français se porte davantage vers le haut de gamme que vers le burger végétal. Pour Burger King France, la priorité est donc de développer son offre Master Burger plutôt que de se précipiter dans les produits végétariens. Tant pis pour les végans fans de fast-food, pas de "Rebel Whopper" pour la France à l'horizon !

Publié le 03/12/2019
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un avis !