Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Le Filet-O-Fish déconseillé par les employés McDo

Publié le 16/11/2017

On savait déjà que le McDo était loin d’être un restaurant avec étoile Michelin. À vrai dire, au cours des dernières années, de nombreux scandales ont éclaboussé la chaîne américaine. Il n'empêche que les adeptes de ce fast-food sont toujours aussi nombreux. On aurait d’ailleurs tort de leur en vouloir. Comme tous ses concurrents, l'enseigne est une solution pratique, assez rapide et le tout pour pas (trop) cher.

Pourtant, ses recettes ne font pas l'unanimité et ont même tendance à diviser les consommateurs : viande sur-cuite, sauce omniprésente, garniture végétale absente... Et le problème qui revient sans cesse sur le plateau : le gras.

Mais certains burgers présentent également d'autres défauts, à en croire en tout cas le personnel de la chaîne. L'un d'eux a été récemment pointé du doigt par celles et ceux qui se pressent derrière le comptoir : le Filet-O-Fish. Ce petit hamburger au poisson n'a apparemment pas la cote auprès des employés. Et ce n'est pas dû à un souci de graisse, mais plutôt à un problème d'hygiène.

Certains employés, sous couvert de l’anonymat sur les réseaux sociaux, ont jugé nécessaire de mettre en garde les clients de McDonald's sur les recettes à éviter dans les restaurants de la chaîne. Et le burger de la mer a été foudroyé. Car si le nombre de calories est effectivement minimal (282 Kcal), la qualité du poisson aussi. À en croire les salariés, le poisson utilisé dans la préparation du Filet-O-Fish ne serait pas très frais. Certains affirment que la portion panée passe "des heures dans un placard chauffant" avant d'être glissée dans votre sandwich préféré.

Des remarques qui devraient faire réagir les patrons, qui n'ont pas besoin de ce genre de publicité. Espérons que la gestion du poisson chez McDo sera surveillée de plus près.

Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !