Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Le Big Mac en net recul dans le monde

Publié le 22/11/2016

Qui ne connaît pas le Big Mac ? Ce sandwich star du géant américain du fast-food, composé de deux steaks hachés, de salade, de fromage et de sauce est répandu dans le monde entier, à tel point que son prix de vente est devenu un indice de comparaison du pouvoir d’achat dans les différents pays, l’indice Big Mac.

Mais depuis quelques années, l’hégémonie du clown Ronald est remise en question, concurrencée par d’autres acteurs sur le même créneau ainsi que par l’évolution du marché du hamburger qui se tourne vers davantage de qualité.

Malgré les 14 milliards de Big Mac vendus depuis leur création en 1967, seuls 20% des jeunes de 18 à 34 ans ont déjà goûté le fameux sandwich dans le berceau du hamburger, les États-Unis. Pas étonnant, car dans plusieurs classements établis après une enquête menée aux USA, le Big Mac arrive en queue de peloton parmi les sandwiches des différentes enseignes de fast-food. En plus de son image ringarde, il est distancé par la concurrence sur ses qualités gustatives.

Si le Big Mac marque le pas, sa fin est encore loin même si certains n’hésitent déjà plus à publier son avis de décès. En effet, bien que McDonald’s n’ait jamais réussi à se défaire jusqu’à présent de sa réputation de malbouffe malgré les diverses tentatives de diversification et de montée en gamme, la chaîne espère encore inverser la tendance. Par exemple un franchisé de Dallas a réussi à convaincre l’entreprise d’utiliser de la viande fraîche, ce qui n’était plus le cas depuis les années 70.

Alors que la chaîne s’était fait une spécialité du très rapide et pas cher, est-on à l’aube d’une révolution ?

Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !