Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

KFC dégaine son sandwich au poulet végétal

KFC, le roi du poulet frit, est le nouveau poids lourd du fast-food à céder à la tentation des substituts de viande. Et pour avancer dans le futur tout en respectant ses traditions, il a décidé de rester dans le poulet même s’il est végétarien.
KFC dégaine son sandwich au poulet végétal

Burger King à son Whopper végétarien, McDo son Big Vegan, même Subway a sorti un sandwich aux boulettes végétales. Il était donc plus que temps pour KFC d’entrer dans le jeu de la fausse viande, sauf que lui a choisi de rester dans le poulet. D'ailleurs, n'ayant pas froid aux yeux, le colonel Sanders n'a pas hésité à toucher à ses plats les plus emblématiques pour proposer à ses fans des nuggets et des ailes de poulet faits à base de viande végétale.

Pour s'assurer que son poulet reste toujours bon à s'en lécher les doigts, l'enseigne KFC a noué un partenariat avec Beyond Meat, l'une des foodtechs américaines spécialisées dans la fausse viande. Pour la peine, l'enseigne a nommé son bucket le "Beyond Fried Chicken", un clin d'œil à peine voilé sur l'origine du faux poulet contenu dans le seau.

Peut-être un peu frileux quand même - à moins que cela n'ait à voir avec la pénurie de fausse viande qui touche actuellement les États-Unis - KFC n'a proposé son poulet végétal que pendant une seule journée, le 27 août 2019, et ce dans la seule ville d'Atlanta et auprès d'un seul restaurant de la ville. La décision de sortir un test si limité a encore plus de quoi étonner quand on sait après coup que le public était au rendez-vous : le jour dit, l'affluence fût telle qu'une queue de 2 heures faisant le tour du KFC s'était formée. En 5 heures, tout le stock de "Beyond Fried Chicken" était même parti ! KFC lui-même a appelé ça le "Kentucky Fried Miracle".

Petit couac par contre, disponible en nuggets accompagnés d'une trempette, ou en ailes de poulet "boneless" (sans os) servies avec une sauce au choix, le faux poulet était préparé à la demande et frit dans les mêmes bacs qui servaient à frire le vrai poulet. De quoi, pour les consommateurs à cheval sur les principes, annuler l'appellation "vegan" ou même "végétarien" du "Beyond Fried Chicken". Heureusement pour KFC, cela n’effacera jamais une chose : la firme est la première enseigne nationale américaine à proposer du faux poulet sur le marché.

Publié le 11/09/2019
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un avis !