Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Halloween 2017, les enseignes se sont lâchées

Publié le 10/11/2017

Halloween 2017, les enseignes se sont lâchéesPhoto: Huxtaburger

À Halloween, on joue à se faire peur, mais c'est aussi une fête commerciale durant laquelle les marques essaient à qui mieux-mieux de damer le pion à la concurrence. Voici un rapide tour d'horizon des meilleures farces d'Halloween 2017 dans les enseignes de fast-food !

Commençons doucement avec les Hard Rock Café européens qui ont proposé à leurs clients le "Halloween Voodoo Burger", une composition comprenant entre ses buns un gros morceau de viande hachée, du fromage, du porc effilé et une tranche de potiron aux épices cajun. Pour l’accompagner, l'enseigne a proposé le "Evil Eye Cocktail", une boisson sanglante surmontée d'un œil comestible.

En Australie, une chaîne plus locale, Huxtaburger, est allée plus loin en proposant un hamburger... aux insectes ! Le "Bugstaburger", c'est son nom, a une base classique oignons, salade, cornichons, steak haché et moutarde, mais est aussi rehaussé de vers de farine grillés et d’une mayonnaise aux fourmis déshydratées. Pour ne rien gâcher, les buns du burger sont bleus. Miam. (voir photo ci-dessus)

KFC, lui, a mis en vente des costumes d'Halloween inspirés du colonel Sanders. Pour 5 dollars (4,3 euros environ), les Américains avaient ainsi droit à un masque flippant et à un costume du fondateur de la franchise. Un seau, réplique du fameux bucket KFC, était même disponible.

Chez Burger King France, c'est le "Zombie Whopper" qui a été mis en avant. Non pas que de la viande avariée a été mise dans le burger fétiche de la marque, juste qu'elle en a offert un gratuitement sur présentation d'un vieux ticket d'achat de Whooper. La promotion n'a toutefois duré qu'une journée.

La palme du tour le plus pendable revient toutefois à Burger King USA qui provoque allègrement McDonald's dans sa publicité d'Halloween. On y voit plusieurs clowns, dont une version effrayante de Ronald le clown, poursuivre un malheureux en pleine nuit jusqu'à ce qu'il se réfugie dans un Burger King. La punchline, "Come as a clown, eat like a king" (Venez en clown, mangez comme un roi), achève d'enfoncer le clou : elle promet un Whooper gratuit aux 500 premiers arrivés en clown dans quelques restaurants sélectionnés de Boston, Miami, Los Angeles, Austin et Salt Lake City. Le nom de l’opération ? "Scary Clown Night", ou La nuit du clown effrayant, avec un hashtag dédié sur les réseaux sociaux. Du troll pur et dur.

Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !