Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

French Burgers se déploie sur le marché français

Publié le 06/06/2016

French Burgers se déploie sur le marché françaisPhoto: French Burgers

Il y a trois ans, surfant sur la mode des fast-food, Bruno Oddos, un restaurateur bordelais, décide de se lancer dans l’aventure de la restauration rapide avec un créneau novateur : proposer des hamburgers conçus par de grands chefs dans des restaurants de type « brasserie ». Il s’entoure de 3 chefs étoilés, Christophe Girardot, Pascal Nibaudeau et Fabrice Biasiolo, et crée l’enseigne French Burgers.

"Les gens veulent manger de plus en plus rapidement", explique le restaurateur, "et l’idée du burger m’est venue car c’est un mets qui représente l’ensemble de la cuisine française : le pain, la sauce, la viande ou le poisson, les légumes… Et cela me permettait de rester dans mon métier de base : la brasserie." Et il ajoute : "Nous ne sommes pas un énième concept de fast-food, mais bien une enseigne de brasserie".

A ce jour, deux restaurants French Burgers sont ouverts à Bordeaux. Pour se développer au niveau national, l’enseigne mise maintenant sur la franchise et projette d’ouvrir 90 restaurants d’ici 3 ans. Selon Bruno Oddos, "au total, une quinzaine de restaurants devraient ouvrir cette année, et entre 30 et 40 les prochaines années".

Or c'est un franchisé de l'enseigne La Pataterie, à Mérignac, qui est passé sous la bannière French Burger le 18 mai dernier. Bruno Oddos confie : "On a dit ici et là que nous voulions transformer toutes les franchises La Pataterie en French Burgers. C’est faux. La plupart de leurs enseignes ne nous correspondent pas, seuls quelques points de vente pourraient nous intéresser. On verra au cas par cas".

L'entrepreneur ajoute : "Nous cherchons essentiellement des sites en centre-ville et un peu en périphérie, mais dans des endroits exceptionnels…". French Burgers devrait notamment ouvrir, en 2016, à Ondres près de Bayonne, Aix en Provence, Toulouse, Arcachon, Montélimar, Clermont-Ferrand, Lyon, Lille et Paris.

La marque de burgers de luxe envisage également de s’exporter à l’international. Bruno Oddos aimerait ouvrir un premier restaurant à San Antonio, au Texas, dès 2017, et pense sérieusement à l’ouverture de restaurants dans de grandes villes européennes, notamment à Londres, en Suisse, en Espagne ou au Portugal.

Le développement de French Burgers et l’arrivée de Five Guys, en juillet prochain, risquent fort de bousculer, à nouveau, le marché du hamburger et des géants du secteur tels que Burger King et McDonald’s.

Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !