Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Burger King se sert des plaintes des clients de ses rivaux

Burger King se sert des plaintes des clients de ses rivaux

Il y a un truc qui cloche avec Burger King. L'enseigne semble incapable de se tenir tranquille et ne peut rester bien longtemps sans défrayer la chronique. Cette fois-ci, l'enfant terrible des fast-foods fait parler de lui pour son sens publicitaire très personnel sur Twitter. En effet, il n'a pas hésité à y promouvoir, moyennant finance, les tweets mécontents des clients de Wendy's pour en faire une campagne publicitaire au profit de ses propres produits. Machiavélique.

Pour comprendre l'affaire, remontons à mars 2017. Wendy's, 3ème enseigne de fast-food dans le monde juste devant Burger King, annonce la fin de ses Spicy Chicken Nuggets, des morceaux de poulets panés relevés aux épices. Problème, le nugget disposait déjà d'une solide base de fans qui ont très mal pris la nouvelle. Ils n'ont d'ailleurs pas hésité à investir Tweeter, la plate-forme sur laquelle la marque est la plus active, pour faire connaître leur profond désarroi. Ayant l'habitude d'échanger des coups avec Wendy's, Burger King ne pouvait décemment pas rater cette occasion.

Début octobre, Burger King ouvre les hostilités avec une promo qui trolle bien comme il faut : le temps d’une journée, il offre 10 nuggets épicés à toute personne s'appelant Wendy. L'offre n'était valable qu’à Miami, New York et Los Angeles, mais elle est arrivée avec un timing un peu trop parfait pour être honnête. L'enseigne aurait-elle expressément développé leur version des spicy nuggets pour tacler Wendy's ? Connaissant Burger King, on est tenté de dire oui.

Mais là où ils ont fait fort, c'est quand ils sont allés chercher les vieux tweets des déçus de Wendy's pour payer leur promotion et garantir ainsi leur large diffusion. Ils ont même poussé le vice jusqu'à répondre à certains tweets en soulignant que les spicy nuggets étaient désormais disponibles chez eux !

Si certains ont été amusés par le toupet de la marque, d'autres ont été outragés par la pratique, mais au final, personne n'est resté indifférent. Encore une campagne marketing provocatrice et savamment orchestrée signée Burger King.

Et Wendy's dans tout ça ? Twitter a beau être son terrain de chasse, elle n'a rien trouvé de mieux qu'un "ça sent le désespoir par ici" pour répondre au tacle de son rival. On a vu mieux.

Publié le 15/01/2018
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !