Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Burger King ose le sandwich garni de frites !

En Nouvelle-Zélande, Burger King expérimente avec un nouvel ajout à sa carte : un burger ketchup, mayo et… frites. Une création qui a vivement fait réagir les Anglais.
Burger King ose le sandwich garni de frites !

L'un des secrets du succès des fast-foods réside dans la variété de leurs offres. Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les pratiques alimentaires, en témoigne la folie de la fausse viande qui se retrouve aujourd'hui aussi bien dans les buckets de KFC que dans le Whopper de Burger King. Ce dernier, justement, continue à "innover" et est en train de tester sa dernière trouvaille en Nouvelle-Zélande : un sandwich garni de frites et tout juste saucé au ketchup et à la mayonnaise.

Pas de steak haché donc dans le Chip Butty (le nom que lui a donné Burger King Nouvelle-Zélande), mais les carnivores peuvent toujours le commander avec du bacon en plus entre les buns dans une version baptisée Chip Butty with bacon.

La chaîne a obligeamment expliqué sur Facebook d'où lui est venue l'inspiration pour ce nouveau sandwich. Il se trouve donc que, lors d'une session de brainstorming pour créer de nouveaux burgers, l'un des chefs ait accidentellement laissé tomber des frites qui se seraient parfaitement calés entre deux buns. Voyant que le résultat était "magnifique", pour les citer, ils ont fissa adopté le style et le Chipy Butty est né. Très jolie histoire, mais qu'ils pardonnent notre scepticisme.

Sur les réseaux aussi, on n'a pas été dupe, surtout les Britanniques. Ceux-ci se sont insurgés contre Burger King qui déjà, selon eux, aura mis beaucoup de temps à saisir ce qu'était un chip butty pour ensuite "ruiner tout le concept". La raison de la fureur des Britanniques est simple : le chipy butty est en fait une spécialité anglo-saxonne, quasiment un aliment de base au Royaume-Uni où il peut être trouvé dans tous les bons fish and chips du pays depuis très longtemps. On comprend mieux les tweets acerbes du genre "C'est Un chip butty. Vous avez inventé un chip butty" des Anglais désabusés.

Vu comme c'est parti, le Chip Butty devrait donc rester une exclusivité néo-zélandaise où il est disponible, il faut l'admettre, au vil prix de 2 dollars néo-zélandais, soit tout juste un peu plus de 1 euro environ.

Publié le 09/03/2020
Recevoir la newsletter

Autour du même sujet

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un avis !