Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Starbucks, les raisons d’un succès fulgurant

L’enseigne américaine Starbucks s’est développée avec une vitesse fulgurante et est aujourd’hui présente dans plus de 50 pays. Dans chaque ville majeure, vous croiserez le logo vert et blanc, désormais synonyme d’invitation à boire un café. Comment l'enseigne a-t-elle pu étendre son activité de la sorte ? Quelles difficultés a-t-elle croisé lors de son ascension ?
Starbucks, les raisons d’un succès fulgurant

Dès 1987, les salons de café Starbucks trouvent leur concept, d’inspiration italienne, et Howard Schultz croit au potentiel de ce marché à l’international. Boire un café est une tradition, un moment de partage, et Starbucks pourrait devenir le repère des amateurs de café du monde entier. 30 ans plus tard, la firme de Seattle domine le globe. Découvrons les raisons de ce succès.

Starbucks : 40 ans d’expérience au service du café

L’histoire de la firme américaine débute à Seattle, en 1971. La petite cafétéria d’alors n’a aucune prétention de conquérir le monde mais elle propose des breuvages d’excellences avec du café fraîchement torréfié.

C’est en 1982 qu’Howard Schultz, le désormais célèbre dirigeant de l’enseigne découvre ce lieu qui le séduit immédiatement. Il y travaille comme directeur marketing et entrevoit le potentiel du concept après un voyage à Milan lors duquel il découvre le (délicieux) café italien et les rituels qui l’entourent.

En 1987, il rachète Starbucks et souhaite étendre le concept de salon de café pour les amateurs à travers le monde. Petit à petit, des États-Unis au Japon, puis à travers l’Asie, la marque se développe. C’est ensuite au tour de l’Europe, à l’orée des années 2000, de se voir conquérir.
Aujourd’hui, on compte plus de 20 000 cafés Starbucks dans le monde !

Un succès basé sur la qualité ?

Pour séduire les amateurs de café, il faut être capable de proposer ce qui se fait de mieux en matière de grains de café. La chaîne Starbucks s’engage à acheter son café auprès de producteurs issus du commerce équitable, afin d’obtenir de la qualité tout en respectant le travailleur.

C’est cette recherche de qualité qui a aidé au succès fulgurant de la marque. Mais ce n’est pas la seule raison de l’enthousiasme qui a accompagné le développement de la chaîne américaine. L’effet de mode en Asie, ou le café est synonyme de culture occidentale est indéniable, mais on ne peut pas négliger la variété de l’offre qu’ont su proposer les Starbucks. En élargissant son offre, Starbucks a su attirer de nouveaux consommateurs.

Starbucks

Du café à la restauration rapide

La marque propose à ses consommateurs de nombreuses boissons au café : des cafés de tailles variées, des frapuccino, des cafés glacés à la crème et autres breuvages atypiques. De plus, le thé a su se faire une place dans les magasins de la firme, tout comme le chocolat, afin que les personnes qui n’apprécient pas forcément le café puissent venir siroter une boisson avec leurs amis.

Pour élargir son offre, Starbucks s’est mis à vendre des pâtisseries qui ravissent les plus gourmands (le cheesecake notamment… !) et quelques plats salés adaptés à tous les moments de la journée. De quoi fidéliser une clientèle qui sait qu’elle peut faire une halte au Starbucks et passer un moment de détente à coup sûr.

Déboires et polémiques sur la route de la mondialisation

Mais ce succès fulgurant est entaché par différentes polémiques : critiques au niveau de la torréfaction des grains, que certains trouvent trop brûlés, mais aussi concernant les emballages non recyclables utilisés par la marque.

La firme Starbucks est aussi, au même titre que McDonalds, porteuse de l’image d’un capitalisme envahissant. Elle est souvent la cible d’actes de vandalisme et de critiques à propos du traitement de ses employés ou de ses fournisseurs de café. Enfin, en avril 2018, l'interpellation musclée de deux hommes noirs à Philadelphie dans un café de la marque a créé une onde de protestation menant à un appel au boycott.

Pas sûr que les polémiques puissent ébranler le géant du café américain qui vient d’ouvrir son premier établissement… à Milan. Tout un symbole.

Publié le 10/09/2018
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !