Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

On a goûté... les hamburgés de Big Fernand

La petite chaîne française poursuit son ascension, avec des recettes aux accents du terroir. Une visite de courtoisie s'impose.
On a goûté... les hamburgés de Big Fernand© club-sandwich.net

Lancé en 2011 par trois jeunes entrepreneurs, le fast-food à la française Big Fernand continue de se multiplier comme des petits pains. Nous avons donc décidé d'aller tester leurs recettes dans leur restaurant de la chic et branchée Place du Marché Saint-Honoré, à Paris. La file d'attente, assez courante aux heures des repas, est plutôt rassurante quand à la qualité des sandwichs et très significative sur le succès de l'entreprise. Le bouche-à-oreille semble avoir fait son travail.

Une déco rustique et minimaliste

L'établissement n'est pas bien grand et le comptoir de commande, situé devant celui des préparations, occupe pas mal de place. Il en reste tout juste assez pour quelques tables en bois. Dehors, d'autres petites tables permettent d'accueillir les clients aux beaux jours. Lorsque les clients font la queue devant la porte, les employés ont la bonne idée de leur donner une carte et de prendre leur commande, histoire de garder la cadence. Car aux heures les plus courues, ils sont nombreux à se presser pour goûter les fameux "hamburgés" de l'enseigne. Mais alors que valent vraiment ces burgers franchouillards ?

Fernand mise tout sur les ingrédients

Nous avons lancé notre test avec la recette éponyme de l'enseigne, le "Big Fernand", au bœuf, fromage, tomates, persil et sauce maison. Pour le fun (et 1 euro de plus), nous avons ajouté une tranche de poitrine grillée. Dès la première bouchée, l'exigence quant aux ingrédients utilisés saute aux yeux : tout a beaucoup de goût ! La Tomme de Savoie au lait cru marque son territoire, les tomates séchées relèvent les saveurs, le persil plat ajoute une note de fraîcheur. Seule la sauce "Tata Fernande" (une sauce cocktail maison) passe un peu inaperçue. Quant au steak (de race à viande), on l'aurait aimé un peu plus épais. Surtout que le très bon pain de boulanger est, lui, de bonne taille.

Accompagnement soigné et service compris

Pour accompagner ce "hamburgé" plutôt réussi, l'enseigne propose ses frites maison, baptisées Fernandines, et saupoudrées au choix avec du paprika, de l'ail ou des herbes. Des salades sont également disponibles. Côté boissons, laissez-vous tenter par l'une des limonades artisanales, au citron, pomme ou grenadine.

Évidemment, ce hamburger à la française se décline en plusieurs versions : avec du veau, de l'agneau ou du poulet, de la Raclette ou de la Fourme d'Ambert, des poivrons grillés ou des oignons confits. Il y a même une recette végétarienne. Les plus gourmands (et imaginatifs) composeront eux-mêmes leur sandwich à l'aide de leurs ingrédients préférés. Attention cependant au tarif qui risque de s'envoler si vous chargez la recette. Car le premier prix pour un burger seul est déjà de 12 €. D'ailleurs, mieux vaut opter pour la formule complète qui démarre à 15 €.

Détail appréciable : le serveur a la gentillesse de venir vous proposer un "rince-coude" en fin de repas, une petite lingette délicatement parfumée pour sortir tout propre du resto.

En résumé

Big Fernand a réussi son pari de franciser une recette très marquée US, avec des produits de qualité qui ne manquent pas de saveurs. Son concept assez simple s'appuie d'ailleurs en grande partie sur ses ingrédients soigneusement sélectionnés. Et pour un amateur de sandwich bien préparé, l'essai est marqué.

Publié le 18/07/2018
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un avis !