Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

On a goûté... le Lobster Roll de chez Homer

Le petit sandwich au homard qui fait fureur dans le Marais vient d'obtenir le prix du "meilleur Lobster Roll du monde". Il n'en fallait pas plus pour nous inciter à aller tester la recette.
On a goûté... le Lobster Roll de chez Homer© club-sandwich.net

Après un (bref) succès au BHV, Moïse Sfez ouvre son restaurant Homer dans une rue fréquentée du Marais, à Paris. Le jeune entrepreneur a trouvé l'idée de l'année : un petit sandwich au homard. Aux États-Unis, on appelle ça un "Lobster Roll". Sorte de hot-dog garni du fameux crustacé, il est très tendance sur la côte Est où le homard se trouve en abondance. Moïse importe donc le concept et personnalise la recette. Curieux, nous sommes allés mordre dans son sandwich de luxe.

And the winner is...

Nous avions déjà goûté à la version classique, mais c'est à une variante que l'on s'intéresse là tout particulièrement : le Connecticut. Pourquoi ? Parce que cette recette a permis à Moïse et son petit sandwich de décrocher la première place d'un concours américain, faisant de sa création le meilleur "Lobster Roll" du monde. Et cet emballement est vraiment mérité, tant le sandwich est savoureux.

On ne badine pas avec les ingrédients

Attardons-nous d'abord sur le pain : il ne s'agit pas d'un classique pain pour hot-dog, mais d'une délicieuse tranche de pain brioché, fabriqué par le boulanger Thierry Racoillet. Cette tranche est beurrée, grillée puis repliée sur elle-même pour accueillir la garniture. Cette dernière est composée d'un trait de mayonnaise maison, de jolis morceaux de homard bleu de Bretagne, servi tiède et arrosé de citron vert, puis d'un mélange d'herbes secrètes. Comme nous sommes consciencieux (et gourmands), nous avons pris le soin de choisir la version XL, avec encore plus de homard.

Une bouchée et on en redemande

Même si le cuisinier n'a pas lésiné sur la quantité de homard, le petit sandwich s'avale tout de même assez rapidement, tant il est savoureux et original. Une explosion de saveurs en bouche, et la vive impression de déguster quelque chose d'unique. Bref, ça va trop vite mais c'est plutôt bon signe. On aime la mayo délicate et parfumée, on adore les vrais morceaux de crustacés, on raffole du pain croustillant à l'extérieur et moelleux à l'intérieur.

Un grand succès à emporter

Malgré un prix forcément plus élevé qu'un jambon-beurre (17 € en version classique, 22 € en XL), le sandwich de chez Homer n'a pas attendu son titre de champion pour séduire la clientèle. Les deux grandes tables en bois du petit resto ne vont donc pas suffire dans les prochains mois. Mais l'objet du délice peut aussi être emporté. Pour ne pas le déguster seul, optez pour le menu (entre 22 et 26 €) et choisissez des chips aux truffes ou une salade d'algues, accompagnés d'une limonade maison.

En résumé

On s'est délecté de ce sandwich à la fois simple et raffiné, symbole d'un étonnant mariage, celui de la cuisine rapide et d'un produit de luxe. Homer a transcendé ce classique de la street food américaine avec sa touche frenchie originale et exigeante, pour le plus grand bonheur des gourmets.

Homer Lobster
21 rue Rambuteau - 75004 Paris
Ouvert tous les jours, de 12h à 23h.

Publié le 21/07/2018
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !