Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Nourrissez votre cerveau

La bonne santé de notre cerveau dépend, comme le reste de notre corps, de notre alimentation. A nous de choisir les bons aliments pour que notre petit ordinateur de bord fonctionne à plein régime.
Nourrissez votre cerveau

S'il ne représente que 2% de notre masse corporelle, le cerveau absorbe 20% de l'oxygène que nous respirons et 20% de l'énergie alimentaire que nous consommons. Il accapare donc 10 fois plus d'énergie que n'importe quel autre organe ! Et comme tout organe, il vieillit et perd chaque jour des milliers de cellules (les fameux "neurones").

Pour garder un cerveau en pleine forme, il faut lui fournir une alimentation parfaite. N'oubliez pas que celle-ci influe sur notre humeur, notre concentration ou notre mémoire...

Principal carburant du cerveau: le glucose

Il provient des glucides qui devraient représenter plus de 50% de notre apport énergétique quotidien. Pour assurer cet équilibre, il convient de consommer des sucres lents, sous formes de pâtes, de riz, mais aussi de pain (et donc de sandwich !). En effet, ces sucres passent lentement mais sûrement dans le sang.

Par exemple, le glucose provenant d'un morceau de pain est diffusé dans l'organisme trois heures durant (contre une demi-heure pour un morceau de sucre). C'est pourquoi on recommande le pain au petit-déjeuner, qui fera fonctionner le cerveau toute la matinée. Consommés à chaque repas, les glucides lents tiendront le cerveau en éveil toute la journée !

Pour parfaire cette alimentation

Il ne faut pas oublier les autres catégories de nutriments dont notre cerveau a besoin : protéines (pour construire et réparer les cellules) et lipides (qui huilent et protègent les cellules), mais aussi les vitamines et minéraux indispensables au fonctionnement de ces nutriments. Par exemple, la vitamine B1 (présente dans les céréales, pommes de terre, fruits secs...) permet l'utilisation du glucose, tandis que le fer transporte l'oxygène dans le cerveau.

Attention à l'alcool ! Tout excès, même minime, même rare, détruit irrémédiablement certaines zones du cerveau !

Choisissez donc bien vos aliments, faites une part belle aux pains de toutes sortes, aux légumes et aux fruits, et n'oubliez pas de donner à votre cerveau un élément primordial : le rire. Il permet aux neurones de communiquer entre eux, active la circulation sanguine et améliore l'oxygénation du cerveau !

Mis à jour le 25/02/2019
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un avis !