Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Le cœur bat pour le pamplemousse

Le cœur bat pour le pamplemoussePhoto : Duncan Hull

Le pamplemousse est un fruit qui renferme des trésors insoupçonnés. C’est le fruit par excellence pour garder la ligne. C’est un aliment complet, plein de vitamine C, sa richesse en fibres facilite le transit intestinal. Outre les vertus qu’il dispose entre aliment minceur, anti-cholestérol, anti-cancer, ce fruit améliore la circulation sanguine et serait même bénéfique pour le cœur !

Histoire du pamplemousse

Originaire de Malaisie, le pamplemousse appartient à la famille des agrumes. Mais on pense qu'il était déjà cultivé en Chine bien avant la Malaisie. Il fut ensuite introduit en Europe, notamment en Espagne. Sa consommation se concentre surtout dans les pays proches de l’équateur, là où les conditions climatiques lui sont favorables pour mûrir et être comestible. Actuellement, la région du globe qui le cultive en abondance est l’Asie du sud-est.

Les bienfaits du pamplemousse

Sous sa peau épaisse, le pamplemousse recèle de vrais avantages pour la santé. Particulièrement riche en vitamine C, tout comme l’orange mais à la différence qu'il fournit deux fois moins de sucre. Une consommation de pamplemousse quotidienne apporte une véritable source d’énergie à notre organisme. Également riche en vitamine A, utile pour la croissance des os et des dents, ce fruit a la particularité de garder la peau en bonne santé. Le cuivre qu’il contient sert à la formation du sang et des tissus.

On attribue en outre au pamplemousse de très nombreux avantages médicinaux. On considère notamment qu’il favorise la digestion et possède des propriétés dépuratives. Il est ainsi l’allié indispensable à tout régime amaigrissant. On lui confère, par ailleurs, des propriétés antiseptiques, qui permettent donc d’éviter les infections. Certains composants du pamplemousse, notamment la vitamine C, peuvent avoir des effets antioxydants, qui permettent de diminuer les risques de maladie, comme les maladies cardio-vasculaires et les cancers.

Les pamplemousses roses et rouges auraient davantage de propriétés antioxydantes que les pamplemousses blancs. Toutefois, ils peuvent entraîner des réactions indésirables, chez les personnes qui suivent certains traitements médicamenteux particuliers.

La dégustation des pamplemousses

On trouve le pamplemousse sur nos étals sous le nom de Pomelos. Pour bien le choisir, optez pour un fruit à la peau lisse et bien ferme. Si sa peau possède des marques rosées, il sera probablement très parfumé et juteux. Laissez les fruits dont la peau est terne et flétrie, ils sont déshydratés et leur jus sera amer. Le pamplemousse peut être préparé de multiples façons : en jus de fruit, en entrée, en plat de résistance et en dessert.

On peut manger le pamplemousse de la façon la plus simple qui soit : en consommant directement la chair après avoir coupé le fruit en deux et y avoir éventuellement ajouté du sucre. Le jus de pamplemousse peut par ailleurs servir de substitut au vinaigre pour la vinaigrette, afin d'assaisonner une salade verte. Vous pouvez éventuellement y ajouter un petit peu d’huile d’olive. Enfin, des morceaux de pamplemousse garniront agréablement une salade composée, accompagnés d'avocat, de crevettes ou de chair de crabe.

Mis à jour le 02/05/2016
Recevoir la newsletter

Ça peut aussi vous intéresser...

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !