Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Le bacon, l'ami du petit-déjeuner

Le bacon, lPhoto : 123RF

Souvent consommé le matin, coincé entre deux œufs sur le plat, le bacon fait plaisir à tous les repas. Il offre un goût et une odeur délicieuse que les gourmands reconnaissent bien.

Le mot « bacon » est un mot anglais qui désigne du lard salé et souvent fumé. Rien de plus normal à ça, c’est un aliment traditionnel des anglais et des américains, principale composante d’un petit déjeuner typiquement anglo-saxon. Le bacon provient de la longe ou du flanc du porc pour offrir un mélange intéressant de viande grasse et maigre.

Les apports nutritionnels du bacon

Le bacon, réputé gras, rebute souvent ces demoiselles pour cela. Pourtant, 100 g de bacon ne contiennent que 4 g de lipide ! Si le bacon est riche en quelque chose, c’est sûrement en protéine : 23 g pour 100 g de bacon. On a ainsi tendance à considérer le bacon comme un aliment hyper protéiné.

Il est par contre pauvre en glucides, seulement 0,3 g pour 100 g, et contient également un peu de potassium, de calcium et de cholestérol. 100 g de bacon permettent cependant de couvrir 6% des apports caloriques journaliers recommandés (116 Kcal).

Pourquoi manger du bacon ?

En sa qualité d’aliment hyper protéiné, le bacon est recommandé pour bien démarrer la journée. C’est d’ailleurs un aliment conseillé à ceux qui font de la musculation en raison des protéines et des calories qu’il apporte pour un faible pourcentage de gras.

Le bacon est également utilisé dans certains régimes minceurs comme le régime Montignac. Selon ce régime, une personne grossit à cause de sa consommation de mauvais glucides. Or le bacon en contient très peu. On en déduit vite qu’une personne consommant du bacon ne risque pas de faire une hyperglycémie et de prendre du poids. Attention cependant, le bacon est assez salé et donc riche en sodium.

On s’accorde à dire qu’œufs et bacon sont faits pour être ensemble : c’est un duo savoureux qui vous apportera un maximum de protéines pour un minimum de gras et de calories. Un simple exemple avec une omelette au bacon et au fromage, simple à préparer avec deux œufs, un filet de bacon et du cheddar. Il suffit de faire sauter le bacon coupé en petits bouts sans huile, de le parfumer avec un oignon et un peu de ciboulette, puis de verser les œufs battus. Un en-cas simple à préparer et presque diététique.

A consommer avec modération

Le bacon est loin d’être un aliment complet, loin s’en faut. Il n’est pas rassasiant et n’apporte que des calories vides. Cela signifie qu’il apporte certes de l’énergie au corps mais aucun des autres nutriments dont on a pourtant besoin (fibres, sels minéraux, etc.). Sa surconsommation n’est donc pas conseillée car cela pourrait affaiblir l’organisme sur le long terme.

Le bacon contient aussi un peu de mauvais cholestérol et de graisses saturées une fois mis à frire. Sa grande teneur en sodium favorise également le taux de mauvais cholestérol dans le sang, augmentant le risque d’accident cardiaque. Mais il n’y a ici rien d’alarmant si l’on sait se modérer. Inutile donc de le supprimer de son menu si l’on se contente de le savourer tous les matins au petit déjeuner !

Publié le 19/05/2014
Recevoir la newsletter

Nos recettes de sandwich avec du bacon

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !