Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

La poire, un fruit juteux et gourmand

Alliée santé insoupçonnée, la poire est un fruit commun à presque toutes les régions du monde. Attention toutefois à ne pas la sous-estimer, car loin d'être quelconque, elle collectionne les qualités qui lui valent une place de choix dans notre assiette.
La poire, un fruit juteux et gourmand

La poire est le fruit du poirier, un arbre appartenant au genre Pyrus qui compte 68 espèces. On n'en compte cependant que 6 à être cultivées dans diverses régions du monde, surtout en Asie. Le reste demeure à l'état sauvage et se concentre en Extrême-Orient et en Asie Centrale.

Aux origines de la poire

Les Pyrus sont originaires du Moyen-Orient et notamment de la région montagneuse de l'actuel Cachemire. Ils y ont été cultivés assez tôt, vers 5.000 ans avant J-C, ce qui explique qu'elle soit présente sur les vestiges d'anciennes civilisations (babylonienne, sumérienne, etc.).

La poire a conquis le monde depuis deux continents différents : l'Europe, dans ses régions au climat tempéré, et l'Asie. Elle a toutefois poussé différemment, tant est si bien qu'on a fini par distinguer la poire européenne (Pyrus communis, la poire commune) de la poire asiatique (Pyrus sinensi, surtout cultivée au Japon et en Chine). Aujourd'hui, peu importe les variétés, toutes celles cultivées dans le monde dérivent soit de l'une, soit de l'autre, voire de ces deux espèces.

Les différentes variétés de poire

Les variétés de poire sont catégorisées selon la saison. On distingue ainsi les poires d'été, d'automne et d'hiver. On peut également les classer selon leur finalité : les poires de table (destinées à être mangées tel quel), les poires à cuire (dont la consommation est assujettie à une transformation préalable : cuisson, séchage...), et les poires à cidre (uniquement réservées à la confection d'eau-de-vie, de cidre ou de poiré).

Sauvages ou domestiquées, il serait difficile de citer les quelque 15.000 variétés de poire existant dans le monde. En France, mentionnons tout de même la Comice (la poire par excellence, à la chair sucrée et tendre), la Williams (parfumée, juteuse, à la chair délicate et blanche), ou encore la Conférence (acidulée en bouche, mais qui reste tout aussi juteuse que ses consœurs).

Ce qu'apporte la poire dans notre alimentation

Comme beaucoup de fruits, la poire est peu calorique (55 kcal environ pour 100 g). Elle n'est ainsi pas spécialement sucrée. C'est en revanche une bonne source de potassium ainsi que de cuivre si elle est consommée crue. Elle apporte également un peu de vitamine C et de vitamine K.

Ce en quoi elle est vraiment riche, c'est en fibres alimentaires et en antioxydants (acides phénoliques et flavonoïdes). De quoi équilibrer le transit intestinal, mais aussi prévenir certains types de cancers comme celui du sein et de l'œsophage. Mais pour en tirer totalement parti, il faudra la manger non seulement crue, mais surtout entière, peau incluse.

poires

La poire, au sucré comme au salé

La poire fait partie de ses fruits qui se conjuguent tant au sucré qu'au salé. Si les tartes, charlottes et autres compotes sont ainsi une évidence, saviez-vous que la poire accompagnait à merveille le gibier ? En brochette, poêlée directement avec la viande ou même incorporée à une farce, elle en adoucira le goût et apportera parfois, selon sa variété, une note aigrelette loin d'être désagréable.

Avec une poire, vous pouvez aussi confectionner une salade fraîche et croquante en la découpant en lamelles et en l'accompagnant d'endives, d'éclats de Roquefort et d'une douzaine de cerneaux préalablement caramélisés dans 2 cuillères à soupe de miel. Assaisonnez-la ensuite d'une vinaigrette de votre choix, en gardant cependant en tête que plus elle sera corsée, mieux ce sera.

Toujours dans le répertoire du salé, étonnez vos invités en mélangeant des poires entières et pelées à des pommes de terre grenaille, des marrons, des lardons fumés et des morceaux de poulet dans un plat. Une préparation que vous arroserez ensuite d'huile avant de l'assaisonner de paprika et de thym (sans oublier le sel et le poivre évidemment), puis de l'enfourner 10 min dans un four préchauffé à 240°. Les 10 min passées, retournez les pièces, versez un fond de jus de pomme dans la préparation, puis ré-enfournez le tout pour 30 min de plus, mais à 180° cette fois-ci. Une recette rapide mais succulente.

Publié le 20/10/2020
Recevoir la newsletter

Nos recettes de sandwich avec de la poire

Ça peut aussi vous intéresser...

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un avis !