Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

La pistache, le fruit sans tache

La pistache, le fruit sans tachePhoto : Artizone

Savoureuse à l'apéritif mais aussi dans les glaces et pâtisseries, la pistache est un petit trésor de bienfaits pour la santé. Ce fruit du pistachier pousse dans des régions arides avant d'arriver sur nos tables, cru ou grillé.

Il était une fois la pistache

On pense qu'il y a 9000 ans, au Moyen-Orient, la pistache était déjà consommée et appréciée. Il s'agissait probablement de fruits sauvages. Le pistachier aurait ensuite été cultivé il y a 4000 ans, en Assyrie, au nord de la Mésopotamie. Puis la pistache serait arrivée chez les Romains, qui auraient contribué à son développement en Europe dès le 1er siècle.

Aujourd'hui, si plusieurs pays cultivent la pistache, c'est toujours en Iran qu'elle est produite en grande quantité, mais aussi en Californie. Il est facile pour les producteurs de savoir quand récolter les fruits : la coque de la pistache s'ouvre naturellement lorsque celle-ci est mûre.

Comment utiliser la pistache ?

La pistache est vendue crue ou cuite, nature ou salée, entière ou décortiquée. Mais c'est souvent le fruit entier et grillé que l'on trouve en magasin. Une bonne pistache contient un joli fruit, d'un vert frais. Cette couleur indique une cuisson pas trop élevée et donc une saveur préservée. On la déguste en apéritif, mais on peut aussi l'ajouter à une salade, une farce, de la charcuterie (pâté, saucisson...), du riz, des pâtes ou des plats traditionnels comme le tajine.

Réduite en poudre, la pistache s'ajoute à un yaourt. En pâte, elle permet de préparer des pâtisseries. Mais on utilise aussi les pistaches pour préparer de la glace, des sauces, de la farine ou encore de l'huile.

Un fruit excellent pour la santé

La pistache passe pour être l'un des meilleurs fruits à écale et oléagineux (parmi les amandes, noix, noisettes...). Il est même recommandé d'en consommer cinq fois par semaine (à raison de 30g à chaque fois). Une consommation régulière permet en effet de diminuer le taux de cholestérol, de réduire les problèmes cardiovasculaires, de limiter le diabète et l'hypertension... du fait de sa richesse en protéines et en acides gras insaturés. La pistache contient en effet :

> De nombreux nutriments : cuivre, vitamine B6, phosphore, fer, manganèse, vitamine B1, vitamine K, zinc, magnésium, potassium...
> Des fibres alimentaires : excellentes pour le transit intestinal, elles favorisent l'appétit, évitent la constipation et préviennent les maladies cardiovasculaires.
> Des antioxydants : ils protègent les cellules du corps et luttent contre le vieillissement, les maladies, l'hypertension, certains cancers...
> Des acides gras insaturés et des phytostérols  : ils réduisent le taux de "mauvais" cholestérol.

Quelques recommandations

Bien que la pistache soit excellente pour notre organisme, certaines précautions doivent être prises. Les personnes souffrant de calculs rénaux l'éviteront, ainsi que celles allergiques aux noix ou aux arachides.

Enfin, précisons que les pistaches grillées et salées contiennent 40 fois plus de sodium que celles rôties sans sel. Mieux vaut donc les consommer au naturel si l'on souffre d'hypertension ou d'insuffisance cardiaque.

Publié le 08/06/2016
Recevoir la newsletter

Nos recettes de sandwich avec des pistaches

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !